"Choose France" : "Beaucoup de dirigeants sont derrière Emmanuel Macron", affirme le patron d'Orange Stéphane Richard

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Invité de la matinale d'Europe 1, le PDG d'Orange Stéphane Richard a assuré que de nombreux dirigeants réunis lundi pour le deuxième sommet "Choose France", lundi, voulaient aider l'exécutif à "recréer les conditions de l'écoute" des citoyens, à l'heure où s'ouvre le "grand débat national".
INTERVIEW

Un sommet pour maintenir et renforcer l'attractivité de la France en pleine crise des "gilets jaunes" : c'est l'objectif de la deuxième édition de "Choose France", lors de laquelle Emmanuel Macron réunit lundi à Versailles 150 patrons français et étrangers. Stéphane Richard en fera partie : le PDG d'Orange estime qu'il est "important de maintenir ce rendez-vous" pour "rassurer les investisseurs". Invité de la matinale d'Europe 1, lundi, il a indiqué que la crise des "gilets jaunes" avait pour conséquence de susciter la crainte "que le train de réformes ne s'arrête".

>> De 7h à 9h, c’est deux heures d’info avec Nikos Aliagas sur Europe 1. Retrouvez le replay ici

"Mieux écouter nos concitoyens". "Je vais dire [à Emmanuel Macron] que beaucoup de dirigeants sont derrière lui, avec sa volonté de réformer le pays", a poursuivi Stéphane Richard au micro de Nikos Aliagas.

"On est avec lui pour mieux écouter nos concitoyens [et] essayer de recréer les conditions de cette écoute" demandée par les personnes qui ont manifesté depuis le mois de novembre.

Dans le même temps, il a dressé le constat d'une économie française touchée par les mobilisations successives, avec "dix samedis d'affilée avec des points de vente fermés en pleine période de fin d'année et de soldes". "Il est grand temps que ça s'arrête et qu'on trouve les moyens de sortir de cette crise", a-t-il espéré.

Europe 1
Par Thibaud Le Meneec