Soullez : "les vols à main armée contre les bijouteries plutôt en baisse"

  • A
  • A
Partagez sur :

"Non, les attaques contre les bijouteries ne se multiplient pas dans le pays. Depuis 2011, les vols à main armée contre les bijouteries sont plutôt en baisse. Sur les autres petits commerces, par contre, il y a une phase d’augmentation depuis un an, alors que les braquages sont en baisse depuis une dizaine d’années. 5.000 vols par main armée par an, contre 9.000 en 2001 !", a assuré Christophe Soullez, directeur de l'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales, vendredi matin sur Europe 1.

"Il est vrai que la prévention situationnelle, les accès, les sas, les alarmes, ça ne suffit pas toujours. Mais si les braquages de bijouteries sont en baisse, c'est aussi parce que les bijoutiers se sont organisés, avec des liens très étroits entre la fédération des bijoutiers et la police. Il y a un plan depuis deux mois, avec des patrouilles préventives plus importantes, même si évidemment ça ne suffit pas. Les interpellations, la recherche judiciaire sont importantes, il faut des moyens pour la police. On ne lui facilite pas toujours la tâche, notamment en terme de fichiers", a-t-il ajouté.