Portugal : poursuivre l'austérité (Trichet)

  • A
  • A
Partagez sur :

Le Portugal doit remplir les engagements en matière d'économies budgétaires et de réformes structurelles annoncés le 11 mars, a déclaré jeudi le président de la Banque centrale européenne Jean-Claude Trichet. Le Portugal est confronté à une crise politique et économique après l'annonce de la démission du chef de gouvernement et le rejet par le Parlement du dernier plan d'austérité.

"J'ai dit qu'il était capital que le Portugal confirme le plan qui a été présenté et approuvé par la Commission en lien avec la BCE, ainsi que par les chefs d'Etat et de gouvernement de la zone euro le 11 mars. C'est le message que j'ai adressé (lors du sommet)", a-t-il dit après la première journée d'un sommet européen consacré à la crise de la dette en zone euro.