Le patron d'Alstom Inde kidnappé puis libéré

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Le directeur général en Inde du groupe industriel français Alstom a été enlevé brièvement par des malfaiteurs près de New Delhi avant d'être libéré quelques heures plus tard au cours du week-end, a annoncé la police. Selon la police, Rathin Basu a été enlevé vendredi soir par un groupe de cinq hommes, dont au moins l'un était armé. Les agresseurs l'ont forcé à arrêter sa voiture et l'ont poussé dans un autre véhicule à Noida, une ville périphérique de la capitale fédérale indienne, puis ont roulé jusqu'à Meerut, une ville du nord de l'Inde, a indiqué dimanche soir un commissaire de police, Deepak Kumar.

"Nous avons déployé 70 policiers pour quadriller la zone de Noida à Meerut et après un échange de tirs avec les kidnappeurs, nous avons finalement retrouvé Rathin  Basu vers 04h samedi matin", a-t-il précisé. Rathin Basu, la soixantaine, a été retrouvé menotté dans une petite pièce sommaire. Selon Deepak Kumar, un commerçant de Noida serait le cerveau de cet enlèvement: il "était en difficulté financière et a pensé que cela l'aiderait, alors il a envoyé ses domestiques et ses chauffeurs pour faire le travail", a-t-il dit.

Selon The Times of India publié lundi, qui cite une source policière, "le groupe n'avait pas une cible spécifique en tête et avait projeté de s'en prendre à un homme riche avec une voiture de prix et travaillant pour une grosse entreprise".