Goodyear : un projet de Scop présenté

  • A
  • A
Partagez sur :

La CGT a présenté samedi un projet de Scop (coopérative), destiné à maintenir la production de pneus agricoles de l'usine Goodyear d'Amiens (1.175 salariés) menacée de fermeture, devant quelque 200 personnes, a constaté une journaliste de l'AFP.

"Le projet de Scop prévoit le maintien de l'activité agraire associé à un plan de départs volontaires avec le maintien de l'activité tourisme pendant 24 mois", a expliqué devant la presse le représentant de la CGT, Mickaël Wamen, à l'issue de la réunion à huis clos.

Aucun chiffre n'a été rendu public par la CGT et les participants qui avaient reçu pour consigne de ne pas parler à la presse. La CGT veut réserver "l'exclusivité" du contenu du projet à la direction de Goodyear, a indiqué son avocat, Me Teodor Rilov.

"La direction de Goodyear ne dit pas qu'elle n'en veut pas: qu'elle nous réunisse le plus vite possible pour que nous puissions le lui présenter", a-t-il dit. "On a bien indiqué aux salariés que la Scop n'est pas 'la' solution mais une solution", a souligné de son côté M. Wamen. Il a rappelé qu'une procédure judiciaire était en cours pour obtenir l'annulation du projet de fermeture de l'usine, qui sera examinée le 17 mai par le tribunal de grande instance de Nanterre. Il a également rappelé que le gouvernement s'est lancé à la recherche d'un repreneur pour l'activité de pneus agricoles de l'usine d'Amiens.