Finmeccanica : arrestation pour corruption

  • A
  • A
Partagez sur :

Le patron du groupe d'aéronautique et de défense italien Finmeccanica, Giuseppe Orsi, a été placé mardi en état d'arrestation pour corruption internationale dans une affaire de pots de vins présumés au gouvernement indien pour la vente de 12 hélicoptères Augusta Westland.

Le juge en charge de l'enquête au tribunal de Busto Arsizio, près de Milan, a également émis un mandat d'arrêt contre le patron d'Augusta Westland, filiale de Finmeccanica, Bruno Spagnolini, qui a été assigné à résidence pour les mêmes motifs: corruption internationale, extorsion de fonds, enrichissement personnel. Deux intermédiaires présumés dans le versement des pots de vins, Guido Haschke et Carlo Gerosa, qui résident en Suisse, font aussi l'objet de mandats d'arrêt et de demandes d'extradition vers l'Italie.