Avelana licencie un tiers de ses salariés dans l’Ariège

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
L’entreprise d’habillement Avelana de Lavelanet a été informée mardi d'un plan de 59 licenciements sur 155 salariés.

59 des 155 salariés de l’entreprise Avelana dans l’Ariège sont menacés de licenciement a annoncé mardi le mandataire judiciaire, a précisé le secrétaire de l'Union départementale CGT, Christophe Couderc.

Plus précisément, "sur 59 licenciements, il y en a 58 à la production, il ne restera plus que 41 salariés dans ce secteur de l'entreprise, c'est la fin de l'usine", a estimé le délégué CGT d'Avelana, Alain Fournès, à France 3 Sud.

En réaction à cette annonce, les UD CGT et Force Ouvrière "ont rassemblé 100 à 150 salariés devant l'entreprise pendant le comité d'entreprise et comptent renouveler leur action lors du prochain CE le 22 juillet, pour préserver l'emploi", a souligné Alain Fournès.

Détenue par le groupe Chargeurs et une société marocaine, cette entreprise de textile est en redressement judiciaire depuis plusieurs semaines pour une période d'observation de 6 mois. Avelana avait déjà connu un plan social de 68 emplois sur 240 salariés en 2005.

Europe 1
Par Rédaction Europe1.fr