Angela Merkel répète haut et fort son opposition aux euro-obligations

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Angela Merkel n'a pas fini de le répéter, "les euro-obligations sont la mauvaise réponse à la crise du moment !"