"Tout le monde a sa chance" : le chanteur Tété veut enregistrer un album avec ses fans

  • A
  • A
© Europe 1
Partagez sur :
Le chanteur Tété a lancé l’idée d’enregistrer un album avec ses fans grâce aux réseaux sociaux. Pour mener à bien son projet, il a lancé une campagne participative afin de réunir les fonds nécessaires. "Ce sont des gens qu’on ne connaît pas, mais qui depuis leur salon peuvent livrer de très belles choses", raconte l’artiste sur Europe 1.

Avec le confinement, de nombreux artistes se sont rapprochés de leur public. Le chanteur Tété a ainsi publié une reprise chaque jour et invité ses fans à chanter avec lui par vidéo. L’artiste veut désormais pousser l’expérience plus loin et enregistrer un album entier avec eux.

L’auteur du tube A la faveur de l’automne a même lancé une campagne participative pour réunir les fonds nécessaires à son projet. "Ce sont des gens dont on ne connaît pas le nom ni le travail, mais qui depuis leur salon peuvent livrer de très belles chose", assure Tété sur Europe 1.

Des duos sur Bohemian Rhapsody ou Sur la route

Le concept, baptisé les "Feat confinés" (de Featuring), est né pendant le confinement. "Téléchargez ma chanson, jouez par dessus et envoyez moi votre version, je m'occupe du montage", a proposé l’artiste. Le résultat : une vingtaine de reprises en duos avec des musiciens amateurs, dont celle de Bohemian Rhapsody de Queen, ou Sur la route de Gérald de Palmas.

Réunir 20.000 euros via une campagne participative

"C’est un artiste que j’apprécie beaucoup. J’ai cherché une chanson qui pourrait me correspondre parce que je fais aussi de la basse", raconte Eva, elle aussi musicienne amatrice. "J’ai chanté et fait de la basse, puis je l’ai partagé à Tété. Il y a quelques jours j’ai eu un message pour me demander d’envoyer ma vidéo. Ça donne l’impression de faire de la musique ensemble !", se réjouit-elle.

Eva sera peut-être sur le prochain album de l’artiste, mais il faut d’abord réunir l’argent pour le financer. Le chanteur a lancé une campagne participative pour récolter 20.000 euros afin d’enregistrer une douzaine de titres avec ses fans. "C’est un projet qui aurait pu naître autour d’un feu de camp. Tout le monde a sa chance", assure Tété. Il espère presser 1.000 disques, et promet de reverser cinq euros par album vendu aux hôpitaux.