Sexisme au cinéma : Françoise Nyssen "favorable" à l'instauration de quotas

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Sur Europe 1, la ministre de la Culture a réagi à la proposition de Juliette Binoche ou encore d'Agnès Jaoui, qui demandaient d'instaurer notamment des quotas dans le financement du cinéma français.

INTERVIEW

"Les quotas, une étape inévitable pour vaincre les inégalités". Dans une tribune publiée dans Le Monde daté du 1er mars, un collectif de professionnels du cinéma, dont Juliette Binoche, Agnès Jaoui, ou encore Charles Berling demandent la création de quotas dans le financement du cinéma. L'objectif ? Arriver à la parité.

"J'ai lancé une politique déterminée". "Nous sommes attentifs à ce genre de propos", a indiqué la ministre de la Culture, Françoise Nyssen, au micro d'Europe matin jeudi. "Dans ce genre de démarche, il faut être exemplaire soi-même. Au ministère de la Culture, j'ai lancé une politique déterminée à ce niveau-là, sur les rattrapages, les inégalités salariales et sur les quotas dans les nominations", poursuit la femme politique.

"Le CNC attribue des aides en fonction de critères et cela (les quotas, ndlr) peut tout à fait rentrer, aussi, dans une réflexion et dans des critères", précise Françoise Nyssen. Si la ministre se déclare "attentive" à la démarche de quotas, elle précise aussi : "J'y suis favorable, et nous allons le voir avec Frédérique Bredin (la présidente du CNC, ndlr)".