Pour Elie Chouraqui, Charles Aznavour était "l’ambassadeur de la langue française dans le monde"

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Le réalisateur a rendu hommage au talent d’écriture du légendaire chanteur, mort lundi à l’âge de 94 ans.
RÉACTION

Charles Aznavour s’est éteint lundi à l’âge de 94 ans mais ses textes resteront vivants pour encore des décennies. "C’est extraordinaire, il est né d’une mère arménienne et d’un père géorgien. Il est tout jeune quand il se met à parler le français sans accent, et ensuite il sublime le français. C’est un immigré qui est devenu l’ambassadeur de la langue française dans le monde. Il restera les textes de Charles Aznavour, qui sont exceptionnels", a salué Elie Chouraqui, interrogé lundi lors de l’édition spéciale consacrée à la mort du chanteur sur Europe 1.

"Il a marqué l’histoire de la littérature française." Pour Elie Chouraqui, Charles Aznavour a même sa place aux côtés des géants de la littérature française. "Je suis très triste. Il y’ a l’artiste, le chanteur et l’acteur. Mais je pense qu’il va laisser une marque dans la littérature. Il est aussi important que les grands poètes, les Rimbaud, Ronsard, Baudelaire, Verlaine… Il a, à sa façon, marqué l’histoire de la littérature française", estime le réalisateur.