La chanteuse belge Maurane est morte à 57 ans à Bruxelles

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
La chanteuse belge Maurane, connue en France depuis les années 80, a été retrouvée morte lundi soir à son domicile bruxellois.

La chanteuse belge Claudine Luypaerts, connue sous le nom de Maurane, est décédée lundi soir à Bruxelles à l'âge de 57 ans, ont rapporté dans la nuit plusieurs médias belges.

Retrouvée morte à son domicile. Maurane, connue en France depuis les années 1980 et sa participation à la comédie musicale Starmania, a été trouvée dans la soirée inanimée à son domicile, dans la commune bruxelloise de Schaerbeek, a indiqué un porte-parole du parquet de Bruxelles à l'agence de presse Belga, confirmant une information de la chaîne publique RTBF. 

Une information judiciaire ouverte. "Le parquet de Bruxelles peut confirmer le décès lundi 7 mai 2018 dans le courant de la soirée de la chanteuse Maurane à son domicile à Schaerbeek. Une information judiciaire a été ouverte", a déclaré le magistrat du parquet cité par Belga. À ce stade de l'enquête, "il s'agit d'une mort qui n'est pas considérée comme suspecte par l'intervention d'un tiers", a-t-il ajouté, précisant qu'une autopsie devait être pratiquée pour éclaircir les causes du décès.

Une chanteuse active. L'artiste avait encore chanté sur scène ce week-end dans la capitale belge, dans un concert en hommage à Jacques Brel. Elle préparait la sortie d'un album consacré au célèbre chanteur à l'occasion du quarantième anniversaire de sa mort, que Maurane avait présenté dans une vidéo postée sur son compte Twitter en mars dernier.

Les premiers hommages. Dans la nuit après l'annonce du décès, Lara Fabian et Christophe Willem ont été parmi les premiers à rendre hommage à Maurane sur les réseaux sociaux. "Quelle tristesse d'apprendre la disparition de Maurane, une des plus grandes voix (...) le choc est brutal, tant j'ai son visage et le son de sa voix gravés dans ma mémoire, mélange de douceur éternelle et de désillusion sur la vie", a réagi Christophe Willem sur son compte Instagram à côté d'une photo en noir et blanc de Maurane.

Depuis le Canada, la chanteuse Lara Fabian a salué une artiste "rare", "plus grande que la musique". "Je suis assise ici dans mon petit bureau tout blanc à Montréal, je ne veux pas réaliser que tu n'es plus, je ne peux pas. Je me dis que tu vas appeler et m'engueuler, parce qu'on ne se voit pas assez", a-t-elle publié sur sa page Facebook.