Joann Sfar prépare une série d'horreur pour Canal+ "vraiment pour adultes"

  • A
  • A
Partagez sur :
Le réalisateur de "Gainsbourg, vie héroïque" louche du côté du petit écran. Il prépare le scénario et la réalisation d'une série dont le tournage devrait débuter au printemps.

Il se dit grand amateur de séries, notamment françaises et cite Le bureau des légendes, Engrenages et Dix pour cent. Joann Sfar, césarisé pour Gainsbourg, vie héroïque, passe au petit écran en réalisant une série pour Canal + qu'il classe dans le genre horreur "pas du tout tout public". Il en a dit quelques mots dans l'émission Les petits pas dans l'écran

Une psychanalyste américaine dans le sud de la France. "Vraiment pour adultes, pas du tout grand public". Voilà comment le dessinateur et réalisateur choisit de qualifier sa série, actuellement bien avancée dans l'écriture et qui devrait passer au stade de la réalisation au printemps. Côté pitch, il s'agit de "l’histoire d’une psychanalyste américaine qui débarque dans le sud de la France parce que les monstres de la vieille Europe reviennent. Il va falloir s’occuper d’eux sous peine de problèmes très graves", glisse Joann Sfar.

Vampires. Monstres de la vieille Europe ? Le réalisateur ne précise pas, mais il faut s'attendre à voir des canines de vampires et pas mal d’hémoglobine. La série, inspirée de son roman L'Eternel devrait s'appeler Monster’s Shrink et suivre l'enquête de Rebecka Broke, (la psychanalyste) dont le mari a été retrouvé mort. Elle choisit de prendre comme patient un certain Ionas, vampire qui ne serait pas totalement étranger à la mort de son époux.

Comédiens américains. La série prendra pour l'instant la forme de huit épisodes d'une heure chacun. "C’est à ma connaissance la première tentative en télé française de faire des vrais monstres pour adultes. C’est au niveau de l’horreur d'American Horror story. Je souhaite que les gens ne réussissent pas à dormir après l’avoir vue", avertit le réalisateur. Du côté du casting, Joann Sfar n'avance pas encore de noms mais précise que le tournage se fera en langue anglaise avec "des comédiens américains".

Europe 1
Par A.D