Didier Decoin à la tête de l'académie Goncourt ? "Un excellent choix", selon David Foenkinos

  • A
  • A
1:10
Partagez sur :
Invité de Nathalie Lévy lundi soir, l'écrivain David Foenkinos a réagi à la nomination annoncée un peu plus tôt dans la journée de Didier Decoin à la présidence de l'académie Goncourt. Il prend ansi la succession de Bernard Pivot, qui avait quitté son poste début décembre.
INTERVIEW

Le romancier Didier Decoin a été choisi lundi par ses pairs pour prendre la barre de l'académie Goncourt en remplacement de Bernard Pivot. "Un excellent choix", a réagi l'écrivain David Foenkinos au micro de Nathalie Lévy. Membre de l'académie Goncourt depuis 1995, Didier Decoin était jusqu'à présent secrétaire général de l'institution et avait la charge d'annoncer chaque automne le nom du lauréat du Goncourt. 

"Didier Decoin est l'un des plus anciens de l'académie. C'est un choix logique", souligne David Foenkinos. Didier Decoin, journaliste, scénariste, et écrivain, avait lui-même reçu le prix Goncourt pour son roman John l'Enfer en 1997. "Il a une respectabilité assez importante dans le milieu littéraire", remarque David Foenkinos.

Deux couverts à pourvoir

Didier Decoin a été élu par les membres de la prestigieuse académie par cinq voix contre trois pour Françoise Chandernagor, pourtant donnée favorite. Elle aurait été la première femme à occuper cette fonction. "Bien-sûr qu'une femme aurait été très bien. Mais il va y avoir de nouveaux arrivants, peut-être plusieurs femmes", optimise David Foenkinos. La nomination de Didier Decoin à la présidence et le départ de Virginie Despentes, annoncé début janvier, laissent en effet deux couverts vacants. Les noms des nouveaux jurés devraient être annoncés le 11 février prochain. 

Europe 1
Par Laetitia Drevet