A Mouriès, les habitants rendent hommage à Charles Aznavour

, modifié à
  • A
  • A
1:50
© BORIS HORVAT / AFP
Partagez sur :
Le chanteur s’est éteint lundi dans son domicile de Mouriès, dans les Bouches-du-Rhône, où il résidait depuis plus de 30 ans.  
REPORTAGE

Mouriès rend hommage à Charles Aznavour. Le légendaire chanteur s’est éteint lundi dans son domicile de ce petit village de 3.000 habitants, situé dans les Alpilles, dans les Bouches-du-Rhône. L’artiste avait fait construire cette belle maison provençale aux volets bleus il y a une trentaine d’années. Les habitants de cette région qu’il aimait tant ont commencé, depuis lundi matin, à lui rendre hommage.

L’émotion des habitants. Charles Aznavour aimait se ressourcer dans son domicile de Mouriès, pour regarder les Alpilles ou s’occuper de ses oliviers. Le chanteur avait ses habitudes : il fréquentait les cafés, les restaurants et visitait les expositions, en toute discrétion avec ses amis. Au fil des ans, il est presque devenu l’enfant du pays. L’annonce de sa mort a provoqué une vive émotion chez les habitants, dont certains ont déposé des fleurs devant le grillage de son domicile.

"On habite le village d’à côté. Il était toujours présent dans les Alpilles. C’était important de venir déposer un bouquet", a témoigné Laurent. "On le croisait, il était proche des gens. Il aimait beaucoup les Alpilles et son art de vivre. La Provence était importante pour lui. C’était un refuge pour lui, pour pouvoir composer", a poursuivi Monique. Charles Aznavour avait une longue histoire avec la région. Il s’était produit pour la dernière fois à Marseille il y a huit mois. Il avait donné son premier concert en 1936 dans la cité phocéenne, ville où ses parents étaient passés en fuyant l’Arménie.