Arlette Chabot "abasourdie" par la décision de Dominique Souchier

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
La directrice de l'Information d'Europe 1 regrette la décision de Dominique Souchier d'arrêter l'émission C'est arrivé cette semaine.

Suite à la décision de Dominique Souchier d'arrêter son émission C'est arrivé cette semaine, annoncée ce matin sur l'antenne, Arlette Chabot, directrice de l'Information d'Europe 1, a tenu à exprimer son incompréhension.
  
 "Je suis complètement abasourdie par cette décision stupéfiante de Dominique. Nous nous connaissons depuis 30 ans. Au delà de ce lien personnel, alors que beaucoup de changements se sont opérés sur la grille d'Europe 1 en septembre, ses deux émissions sont demeurées telles quelles. Il exerce son métier dans une absolue liberté", a rappelé Arlette Chabot. 

"Nous avons simplement, pour être à même de respecter les règles du CSA relatives à l'équilibre des temps de parole en période électorale, particulièrement restrictives cette fois ci, décidé de réserver aux émissions politiques le soin d'inviter les représentants des partis et des candidats, et ce pour les 80 jours de campagne à venir. Cette décision s'applique à toutes les émissions d'Europe 1, et toutes d'ailleurs la respectent", a précisé la directrice de l'information d'Europe 1.

"Dominique Souchier garde évidemment la liberté absolue de traiter de la campagne, avec les invités de son choix, non comptabilisés par le CSA, comme c'est le cas pour les autres émissions. Son annonce soudaine d'arrêter son émission est incompréhensible et infiniment regrettable. Je vais discuter avec lui, dans l'espoir de dissiper ce malentendu, des conditions de sa participation à l'antenne", a-t-elle conclu.

Europe 1
Par Service de Presse