Nicolas Beytout

Ses rendez-vous sur Europe 1

7H50 - 7H54 : Lundi, Mardi, Mercredi, Jeudi, Vendredi L'opinion de Nicolas Beytout

Ses derniers replays

  • 08H38 Mobilisation contre la réforme des retraites : moins de grévistes mais un pays toujours paralysé

    Édouard Philippe va dévoiler ce mercredi soir le détail de la réforme des retraites mais il a déjà prévenu "il n’y aura pas d’annonce magique" qui pourrait "faire cesser les manifestations". Les syndicats ont déjà prévu une nouvelle journée de mobilisation ce jeudi. Au premier jour de la mobilisation, ils étaient 800.000 à manifester. Ils étaient entre deux et quatre fois moins ce mardi et pourtant, le pays reste paralysé.

  • 10/12/2019 Mélenchon s'auto-proclame "rebelle officiel" après sa condamnation

    Jean-Luc Mélenchon a été condamné ce lundi à trois mois de prison avec sursis et à 8.000 euros d’amende pour "acte d’intimidation, rébellion et provocation envers un magistrat" après la perquisition houleuse qui s’était déroulée à son domicile et au siège de son parti, la France insoumise. Il s'auto-proclame donc "rebelle officiel" et transforme ce fait divers en affaire politique.

  • 09/12/2019 Réforme des retraites : les deux points de désaccord entre le gouvernement et les syndicats

    Vu l’ampleur des manifestations de jeudi dernier et vu de la mobilisation qui semble se poursuivre chez les grévistes, l’urgence pour le gouvernement est désormais de désolidariser le front syndical. Au sein du gouvernement, certains défendent donc l’idée qu’il faut repousser dans le temps le retour à l’équilibre. Ce qui semble déjà acquis, c’est qu’elle ne s’appliquera pas à partir de 2025, comme prévu initialement, mais plutôt dans 10, 15 voire 30 ans.

  • 06/12/2019 Le gouvernement peut-il réformer avec quelques centaines de milliers de personnes dans la rue ?

    La grève a bien eu lieu, et elle a été massive comme il fallait s’y attendre, s’agissant de protester contre une réforme qui touche 100% des gens qui travaillent. Pour Emmanuel Macron, la question est de tenir ou de céder. Le pays est devenu très difficilement réformable, les Français connaissent le pouvoir d'une mobilisation massive grâce aux précédentes grèves comme celle 1995.

  • 05/12/2019 "Mur du 5 décembre" : une grève de plus contre une réforme inévitable

    Le "mur du 5 décembre" est arrivé ! C'est une grève de plus, une galère de plus pour des millions de gens, un risque de plus pour des milliers d’entreprises. On repart pour un cirque à durée indéterminée, avec blocage de la RATP et autres joyeusetés en plus.