Nicolas Barré

Ses rendez-vous sur Europe 1

7H15 - 7H17 : Lundi, Mardi, Mercredi, Jeudi, Vendredi L'édito économique

Ses derniers replays

  • 07H53 Cryptomonnaies numériques : la banque de France se défend face aux Gafa

    Face aux Gafa qui veulent créer leurs propres monnaies, les États sont dos au mur et cherchent la parade. Avec ces cryptomonnaies numériques, nous pourrions voir de grands groupes privés concurrencer les devises traditionnelles comme l’euro. La Banque de France lance donc un euro numérique et souhaite en faire un concurrent à ces cryptomonnaies.

  • 04/12/2019 Sanctions américaines suite à la taxe Gafa française : peut-on gagner le bras de fer contre Trump ?

    Les exportateurs français sont frappés au cœur, les sanctions américaines en rétorsion contre la taxe Gafa française font mal. Les industriels de l’agroalimentaire, des cosmétiques ou du luxe sont les victimes collatérales d’un conflit qui ne les concerne pas.

  • 03/12/2019 Le green deal d’Ursula Von der Leyen

    Une loi climat européenne vise à instaurer une taxe carbone aux frontières de l’Europe. L’Europe veut mettre en place sa neutralité carbone et se donne les moyens d'y arriver.

  • 02/12/2019 COP25 : les Français plus inquiets pour l'environnement que pour le pouvoir d'achat

    Alors que s’ouvre la COP25 à Madrid ce lundi, une enquête montre que les Français placent le climat en tête de leurs préoccupations, devant le pouvoir d’achat. L’environnement arrive en tête à 42% tandis que le pouvoir d’achat est juste derrière à 41%. La question du climat suscite donc des inquiétudes dans toutes les couches de la population.

  • 29/11/2019 Industrie automobile : les industriels réclament un plan d'urgence aux pouvoirs publics

    Le marché de l'industrie automobile se retourne et les prévisions de vente chutent alors qu’il faudrait investir massivement dans de nouvelles technologies. Des objectifs de réduction d’émissions de CO2 fixés au niveau européen font peser des contraintes très fortes sur toute l’industrie, dans des délais jugés irréalistes par les industriels qui préviennent que les premières victimes risquent d’être les salariés.