VIDEOS - Coupe du monde : Pavard a-t-il (vraiment) inscrit le plus beau but ?

, modifié à
  • A
  • A
pavard
© SAEED KHAN / AFP
Partagez sur :

Le missile magique propulsé dans la lucarne par le latéral français samedi face à l’Argentine pourrait être le plus beau marqué jusqu’alors dans le Mondial. Mais des concurrents sérieux existent.

VIDÉO

Il faudra évidemment attendre le 15 juillet, jour de la finale de la Coupe du monde, pour le savoir, mais il est fort probable que le but splendide, magnifique, génial, de Benjamin Pavard samedi face à l’Argentine figure à l’issue de la compétition dans le Top 5 des plus belles réalisations. Voire dans le Top 3. Voire dans le Top 1. "Il a marqué un but exceptionnel", avait lâché Florian Thauvin après le match. "Il marque un but venu d'ailleurs. C'est peut-être même le plus beau but de la compétition", s’était interrogé Hugo Lloris. Pour aider le gardien et capitaine des Bleus à se faire une meilleure idée, voici une petite sélection des bijoux de la Coupe du monde 2018. Pour la comparaison avec celui de Pavard, on vous laisse juge.

Le missile fouetté de Pavard

Ce serait dommage de se priver du bonheur de revoir encore et encore cette magnifique reprise de volée de Benjamin Pavard, partie se loger dans la lucarne du gardien argentin. Une frappe légèrement de l’extérieur du pied, qui donne un côté fouetté et légèrement flottant au ballon. Du pur bonheur. 

L’extérieur magique de Quaresma

A notre sens - mais on vous laisse juge, toujours -, le concurrent le plus sérieux pour le titre de plus beau but de la compétition pour Pavard. Parce que techniquement, la prouesse est incroyable. Du coin de la surface, lors du match face à l'Iran, le Portugais Quaresma délivre une frappe magnifique de l’extérieur du pied, direction la lucarne opposée. Magique !

Le formidable coup franc de Kroos

Parfois, les buts sans d’autant plus beau qu’ils sont importants. Exemple à la toute fin d’Allemagne-Suède. Alors que la Mannschaft a perdu son premier match face au Mexique, elle est au bord du gouffre, tenue en échec par de valeureux Vikings. Surgit alors Toni Kroos. Excentré à gauche de la cage adverse, il enroule une merveille de frappe qui va nettoyer la lucarne opposée. L’historie montrera que ce but n’aura finalement servi à rien, l’Allemagne étant au final éliminée dès la phase de groupe. Mais sur le moment, quelle émotion !

La volée surpuissante de Mertens

La Belgique a été dans l’ensemble souveraine lors de la phase de groupes. Mais les Diables rouges, opposés au modeste Panama ont quand même galéré toute une mi-temps. Face à une équipe regroupée, il faut souvent un geste de classe pour débloquer la situation. Et la solution est venue de Dires Mertens, qui a décoché une merveille de reprise de volée depuis le coin droit de la surface panaméenne.

La "double-feinte" puis frappe de Modric

La Croatie est peut-être l’équipe qui a fait la plus forte impression dans ce début de Mondial. Et elle le droit en grande partie à son milieu de terrain Luka Modric, qui a fait étalage de toute sa classe notamment lors de la démonstration face à l’Argentine. Servi aux 25 mètres, le joueur du Real Madrid réalise une feinte, puis une deuxième, pour enfumer son défenseur, avant d’enrouler une superbe frappe au ras du poteau d’un Caballero impuissant. Magnifique et imparable.