Coupe du monde 2018 : le programme du lundi 18 juin

, modifié à
  • A
  • A
Harry Kane, Paul ELLIS / AFP 1280
Harry Kane, meilleur buteur de l'année 2017, fait ses débuts avec l'équipe d'Angleterre dans la Coupe du monde, lundi. © Paul ELLIS / AFP
Partagez sur :
Deux outsiders attendus font leurs premiers pas dans ce Mondial russe lundi. La Belgique, d’abord, qui affronte le Panama à 17 heures, puis l’Angleterre, face à la Tunisie à 20 heures.

Les derniers outsiders de cette Coupe du monde font leurs débuts dans la compétition, lundi. Tous deux membres du groupe G, la Belgique et l’Angleterre affrontent respectivement le Panama (17 heures) et la Tunisie (20 heures). Avant cela, la Suède, sans Zlatan Ibrahimovic, disputera son premier match face à la Corée du Sud (14 heures).

Suède-Corée du Sud, quel visage sans Zlatan ? La Suède fait son grand retour en Coupe du monde, après avoir manqué les deux dernières éditions, lundi, à 14 heures. Un retour qui se fait sans Zlatan Ibrahimovic, dont l’Euro 2016 était la dernière compétition internationale. En son absence, ses anciens partenaires ont obtenu leur billet pour la Russie en éliminant l’Italie en barrages. Sur la pelouse du stade de Nijni Novgorod, les Suédois retrouveront face à eux la Corée du Sud, dans un groupe F très indécis derrière le Brésil, favori. Les Sud-Coréens, qui participent à leur dixième Coupe du monde, la neuvième consécutive, seront emmenés par Son Heung-min, que les suiveurs de la Premier League connaissent bien pour ses performances sous les couleurs de Tottenham.

Belgique-Panama, grande première pour les Panaméens. À 17 heures, le Panama fait ses grands débuts en Coupe du monde face à la Belgique, dans le groupe G. Les Panaméens s'appuieront sur leur attaquant Blas Pérez qui, à 37 ans, compte pas moins de 117 sélections pour 43 buts inscrits. La Belgique, de son côté, est sortie invaincue de son groupe de qualifications devant la Grèce. Quart de finalistes en 2014, les Belges, qui disposent d'une génération talentueuse emmenée notamment par Eden Hazard et Kevin De Bruyne, font partie des outsiders du tournoi.

Tunisie-Angleterre, les "Three Lions" enfin indomptables ? Décevante en 2014, l’Angleterre n’avait pas réussi à s’extirper du premier tour. En 2018, les choses ont changé. Arrivés en tête de leur groupe de qualification sans connaître la défaite, les Anglais comptent dans leurs rangs Harry Kane, l’une des stars de ce Mondial. Le meilleur buteur de l’année 2017 sera épaulé par Dele Alli, Raheem Sterling ou encore Marcus Rashford. Avec cette génération dorée, les "Three Lions" peuvent espérer montrer un meilleur visage qu’il y a quatre ans en sortant de ce groupe G, pourtant relevé. Ils font leurs débuts face à la Tunisie à 20 heures.

Les Aigles de Carthage retrouvent la Coupe du monde après avoir manqué les deux dernières éditions. Emmenés par Wahbi Khazri, habitué des pelouses de Ligue 1 puisqu'il évolue à Rennes, les Tunisiens ont bouclé la phase de qualifications en tête de leur groupe, devant la République démocratique du Congo, la Libye et la Guinée.

Le programme du lundi 18 juin :

(14h) Suède – Corée du Sud, à Nijni Novgorod (groupe F)

(17h) Belgique – Panama, à Sotchi (groupe G)

(20h) Tunisie – Angleterre, à Volgograd (grouep G)

Europe 1
Par Grégoire Duhourcau