But de Diego Costa contre le Portugal : La preuve "que l'arbitrage vidéo peut ne servir à rien", selon Raymond Domenech

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Diego Costa a permis à l'Espagne de revenir à 1-1 à la 24e minute de jeu contre le Portugal, vendredi soir. Son but a été revu à la vidéo par les arbitres pour une probable faute avant d'être finalement validé. Pour Raymond Domenech, il y avait pourtant bien faute.
L'AVIS DE

Le but de Diego Costa contre le Portugal sera-t-il la première polémique de ce Mondial en Russie ? Alors que les Portugais avaient ouvert le score dès la 4e minute de jeu sur un penalty de Cristiano Ronaldo, Diego Costa a permis à l'Espagne d'égaliser 20 minutes plus tard (24e). Avant de marquer, l'attaquant espagnol assène pourtant un violent coup de coude au défenseur portugais Pepe. C'est pourquoi les arbitres ont fait appel à la vidéo avant de finalement, valider définitivement l'égalisation espagnole.

"Il y a faute manifeste." Ce but "prouve que l'arbitrage vidéo peut ne servir à rien", a réagi Raymond Domenech dans l'émission Bons baisers du Mondial, sur Europe 1. "S'il n'y a pas faute de Costa sur Pepe, je ne sais pas quand il y aura faute. (...) Il y a faute manifeste", a ajouté l'ancien sélectionneur de l'équipe de France.

Europe 1
Par Grégoire Duhourcau