Tinder va vous proposer de devenir donneur d'organes

  • A
  • A
Tinder va vous proposer de devenir donneur d'organes
Tinder va mettre en avant le don d'organes.@ AFP
Partagez sur :

SANTÉ - Tinder a noué un partenariat avec le système de santé publique britannique pour promouvoir le don d'organes auprès des jeunes.

Et bientôt vous deviendrez donneur d'organes grâce à Tinder... L'application de rencontres par géolocalisation pour smartphone va en effet sensibiliser les jeunes au don d'organes en partenariat avec le système de santé publique britannique (NHS). Les utilisateurs de Tinder approuvant ou rejetant un profil proposé par un simple glissement du doigt vers la droite ou la gauche de l'écran se verront proposer de s'enregistrer auprès du NHS comme donneur d'organes. 

Un moyen simple et intuitif. "Si seulement il était aussi facile pour ceux qui ont besoin d'un organe qui sauvera leur vie de trouver un donneur", pourront lire ceux en quête d'un ou d'une partenaire. "S'inscrire prend seulement deux minutes, autant qu'il faut pour faire glisser quelques profils sur Tinder". Des profils de personnalités, comme la championne olympique Jade Jones, seront créés uniquement pour mettre en avant la campagne de Tinder, propriété de Match Group.

Un tiers des Britanniques sont donneurs. "Un tiers de la population britannique est déjà enregistrée comme donneur d'organes mais des millions d'autres qui veulent l'être n'ont pas encore franchi la dernière étape de l'inscription", a expliqué Sally Johnson, directrice des dons d'organes et des transplantions au NHS. Avec cette campagne, le NHS compte sensibiliser les 18-35 ans, population cible de cette application qui connaît un développement fulgurant depuis sa création en 2012. Quelque 7.000 personnes sont en attente d'un don d'organe au Royaume-Uni et plus de 6.000 personnes sont décédées au cours des dix dernières années dans l'attente d'un organe.