Le créateur du réveil olfactif repéré par Google dévoile sa nouvelle innovation

  • A
  • A
Le créateur du réveil olfactif repéré par Google dévoile sa nouvelle innovation
Oria sera disponible à l'été 2017.@ SensorWake
Partagez sur :

CES 2017 - Guillaume Rolland a profité du CES de Las Vegas pour présenter Oria, un accessoire olfactif pensé pour aider son possesseur à dormir.

Le jeune créateur français du réveil olfactif repéré par Google récidive. Guillaume Rolland, qui était allé en finale du concours Google Science Fair en 2014, a présenté mercredi lors du Consumer Electronic Show (CES) de Las Vegas une nouvelle invention. "Après avoir innové pour permettre à tout le monde de se réveiller dans de meilleures conditions et de meilleure humeur grâce à l’odorat, nous avons réfléchi à quelle autre problématique pourrait être résolue grâce aux senteurs", explique Guillaume Rolland. Baptisée Oria, sa nouvelle invention doit aider à mieux à dormir grâce à des odeurs.

Rappeler des souvenirs pour aider à dormir. Le principe est simple et rappelle celui du réveil. Oria promet d'"améliorer notre qualité de sommeil et a été spécialement conçu pour aider à dormir de manière plus réparatrice et qualitative, afin d'être plus actif et efficace tout au long de la journée", explique le jeune inventeur. En pratique, Oria se pose sur la table de nuit et peut diffuser deux parfums différents durant la nuit. Créées par Givaudan, les deux senteurs sont censées faire revivre des moments liés à nos émotions ou à notre enfance, afin de permettre au cerveau et au corps de se détendre.

Lien avec les capteurs de sommeil. Oria peut fonctionner de manière totalement indépendante, mais le déclenchement des senteurs peut aussi être effectué grâce aux informations envoyées par le bracelet connecté ou le capteur de sommeil porté par son possesseur. Le produit sera disponible à l'été 2017 pour 149 euros.