La TV d'Apple ne verra pas le jour

  • A
  • A
La TV d'Apple ne verra pas le jour
Partagez sur :

ZAPPÉ - En développement depuis 10 ans, ce téléviseur haut de gamme ne verra pas le jour, la marque juge le marché trop concurrentiel.

C'est un produit sur lequel Apple travaillait depuis de longues années, mais il ne verra très vraisemblablement jamais le jour. D'après le Wall Street Journal, le projet de téléviseur Apple aurait été abandonné il y a près d'un an par la firme californienne. La faute à un marché ultra-concurrentiel mais également à des marges estimées trop faibles pour l'entreprise américaine.

Pas de énième téléviseur 4K. Si Apple n'a jamais officiellement communiqué sur ce projet, de nombreux éléments avaient fuité à son sujet. Il était question de deux déclinaisons d'écrans, 55 pouces et 65 pouces (soit respectivement 140 et 165 centimètres de diagonale). Côté image, le téléviseur Apple aurait affiché la très haute définition (4K) et un capteur photo/vidéo aurait dû être intégré en façade, pour la discussion vidéo notamment. Côté design, rien n'a été figé mais il a souvent été question d'un appareil visuellement proche de l'iMac.

Trop de concurrence, pas assez de marge. La décision d'abandonner un projet qui datait de plus de dix ans trouve sa source dans deux raisons. Tout d'abord, Apple a estimé que le marché, dominé par son meilleur ennemi Samsung, était trop concurrentiel pour véritablement trouver sa place. Autre frein à l'arrivée d'un téléviseur Apple : les marges dans ce secteur auraient été trop faibles. Or, la marque à la pomme est réputée pour appliquer de fortes marges à ses produits. Le risque de se lancer sur un tel marché aurait donc été double, ce qui a définitivement enterré son ambition sur le sujet, explique le Wall Street Journal.

Apple n'abandonne pas la TV. Malgré cet abandon, l'entreprise dirigée par Tim Cook n'envisage pas de délaisser totalement la télévision. En effet, Apple continue de miser sur son petit boîtier connecté, l'Apple TV, pour s'offrir une place de choix sous les téléviseurs de ses utilisateurs. Pour rappel, cet accessoire qui se branche au téléviseur ne permet pas d'afficher des chaînes TV mais propose différents contenus à la demande (films, séries, musique, résultats sportifs, etc.). Il se murmure ainsi qu'en plus du service de streaming musical, attendu pour le mois de juin, la firme californienne plancherait sur un service d'abonnements à des programmes télévisés maison, à l'image de ce que propose actuellement Netflix. Autant d'éléments sur lesquels Apple pourrait lever le voile au mois de juin, à San Francisco, à l'occasion de la conférence WWDC consacrée aux développeurs.