Comment Google permet aux publicitaires d’accéder à vos données personnelles

  • A
  • A
Comment Google permet aux publicitaires d’accéder à vos données personnelles
Google collecte les données personnelles pour sa régie DoubleClick.@ AFP
Partagez sur :

WEB - Depuis une mise à jour de ses conditions d’utilisation, Google combine les données récoltées sur tous ses services pour afficher des publicités mieux ciblées à ses utilisateurs.

C'est un changement qui était passé inaperçu, mais qui peut avoir des conséquences. Depuis juin dernier et une modification des conditions d'usage de Google, la régie publicitaire de Google, DoubleClick, peut accéder aux informations personnelles des utilisateurs de compte Google pour leur afficher des publicités mieux ciblées. Repérée par le site Propublica.org, cette option est activée par défaut. Mais rassurez-vous, elle peut être annulée.

Une mise à jour datant de juin. Précédemment, le moteur de recherche indiquait que "le recoupement d'informations en provenance de cookies DoubleClick avec des informations permettant de vous identifier" n'était possible "qu'avec votre accord explicite". Mais, désormais "votre activité sur d'autres sites et dans d'autres applications peut être associée à vos informations personnelles dans le but d'améliorer les services Google et les annonces diffusées par Google", peut-on lire dans la version mise à jour des conditions d'utilisation de Google. Autrement-dit, plus besoin de donner son "accord explicite" pour que Google se serve des données personnelles à des fins publicitaires.

Combiner les données des services Google. Dans la pratique, la régie publicitaire DoubleClick peut désormais utiliser ce que Google sait de vous grâce à votre Gmail ou votre chaîne YouTube et le combiner à votre historique de navigation. Parmi les informations que la régie peut récupérer, on retrouve le nom, le numéro de téléphone ou encore l'historique des positions des internautes. Objectif ? Mieux cibler les publicités affichées pour chaque utilisateur. Or, plus le ciblage des publicités affichées est précis, plus leur prix est élevé. L'avantage pour Google, qui facture ses publicités, est donc très net.

Une option activée par défaut. Contacté par Propublica.org, Google se défend de forcer les utilisateurs à utiliser cette option. S'il est effectivement possible de la désactiver, l'option n'en reste pas moins cochée par défaut. Pour l'empêcher, chaque utilisateur doit donc se rendre dans les paramètres de son compte Google.

Comment désactiver cette option ? Pour stopper la collecte de ces données à des fins publicitaires, il est nécessaire de se rendre sur la page "Commande relatives à l'activité" dans les paramètres de son compte Google. La fonctionnalité en question est alors abritée dans la partie "Activité sur le Web et les applications". Pour désactiver la fonction il suffit alors de décocher la case "Incluez l'historique de navigation Chrome ainsi que l’historique de vos activités sur les sites Web et les applications qui utilisent des services Google".

google-1280