Attentats : 5 millions de personnes ont utilisé "Safety Check Up" sur Facebook

  • A
  • A
Attentats : 5 millions de personnes ont utilisé "Safety Check Up" sur Facebook
@ Facebook
999 partages

Plus de 5 millions de personnes ont depuis vendredi soir utilisé le bouton d'urgence activé spécialement par Facebook après les attentats de Paris. 

Plus de 5 millions de personnes ont depuis vendredi soir utilisé le bouton d'urgence activé spécialement par Facebook après les attentats de Paris, pour permettre à ses membres se trouvant en région parisienne de rassurer leurs proches, a indiqué le réseau social dimanche.

5,4 millions de personnes sur "Safety Check Up". 5,4 millions de personnes ont utilisé "Safety Check Up", qui permet d'envoyer d'un clic le message "Je suis en sécurité" à tous ses contacts, pour informer leur famille et leurs amis qu'elles étaient en lieu sûr. 360 millions de personnes ont ainsi été avisées, selon les derniers chiffres disponibles. Au cours des dernières 24 heures, "plus de 120 millions de personnes dans le monde ont par ailleurs exprimé via Facebook leur émotion, leur soutien et leur solidarité" avec les personnes touchées par les attaques de Paris, a précisé Facebook dans un communiqué.

Une application créée pour les catastrophes naturelles. L'application "Safety Check" avait été lancée au départ pour des catastrophes naturelles. Une fois activée, elle apparaît sur les pages de ceux dont le profil ou le service de géolocalisation de Facebook indiquent qu'ils se trouvent potentiellement dans la zone concernée. "Il semble que vous soyez dans la région touchée par les attaques terroristes à Paris. Dites à vos amis que vous êtes en sécurité", propose ainsi ce service depuis vendredi soir.