Apple présente ses nouveaux iPhone mercredi après une année record

  • A
  • A
Partagez sur :

La marque à la pomme doit présenter ses nouveaux modèles d'iPhone lors d'un keynote organisé mercredi soir. Les modèles de l'an dernier lui ont permis d'atteindre des records.

"Ça ne marchera jamais". L'an dernier, lors de la sortie de l'iPhone X, le smartphone anniversaire d'Apple vendu plus de 1.000 euros, nombreux étaient les observateurs à pronostiquer l'échec du nouveau téléphone d'Apple. Un an plus tard, et alors que la firme s'apprête à présenter les successeurs de l'iPhone X lors d'un keynote organisé mercredi soir en Californie, Europe 1 fait le point sur les résultats - exceptionnels - d'Apple sur les derniers mois.

Le succès de l'iPhone X. Malgré tous les pronostics et le ralentissement du marché du smartphone, les ventes d'iPhone X ont en effet permis à Apple de réaliser une très bonne année. Malgré une très légère baisse des ventes d'iPhone lors du trimestre de Noël en 2017 (-1%), elles ont ensuite augmenté systématiquement jusqu'à maintenant, et ce même si l'iPhone est sorti il y a déjà près d'un an. Au total, en additionnant les ventes de tous les modèles d'iPhone depuis début octobre dernier, plus de 170 millions d'iPhone ont été vendus. Et si ce chiffre englobe tous les modèles, la hausse du "panier moyen", à savoir la somme moyenne dépensée par chaque utilisateur, montre que l'iPhone X s'est bien vendu. Rien qu'au 1er trimestre, 16 millions d'iPhone X auraient été écoulés par Apple, d'après Strategy Analytics.

Des trimestres records. Depuis la sortie de l'iPhone X en novembre dernier, Apple a enchaîné les trimestres records. Au cours du trimestre de Noël, la marque a par exemple gagné plus de 88 milliards de dollars, en hausse de 12,6% sur un an. Proportionnellement, Apple a fait encore mieux entre mars et juin 2018 avec un chiffre d'affaires en hausse de 17,3% sur un an. Surtout, la firme à la pomme a été la première à dépasser les 1.000 milliards de capitalisation boursière en août dernier.

Huawei, deuxième au printemps, mais... Au cours du deuxième trimestre, Apple a cependant dû céder sa place de numéro deux - derrière Samsung - sur le marché des vendeurs de smartphones à Huawei, d'après le cabinet IDC. Preuve d'un bouleversement à venir ? Probablement pas, dans l'immédiat en tout cas. Le deuxième trimestre a en effet deux particularités : Huawei en a profité pour présenter son nouveau smartphone haut de gamme, principale nouveauté de son année, tandis que les iPhone d'Apple étaient en vente depuis déjà plus de six mois. Le constructeur chinois a donc profité d'une conjonction de calendrier pour passer numéro deux. Les chiffres du troisième trimestre, qui seront publiés dans le courant du mois d'octobre, devraient mieux refléter l'état du marché et Apple devrait logiquement repasser deuxième, avant de probablement revenir premier pour le dernier trimestre de l'année, comme l'an dernier.

Plus de 80% des bénéfices. Surtout, même si les smartphones d'Apple représentent environ 19% des ventes de mobile dans le monde, la marque à la pomme s'arroge, selon une étude Counterpoint Ressearch, 86% des profits du marché mondial des smartphones. A lui seul, l'iPhone X aurait représenté 35% des profits de l'industrie. Avec les nouveautés qu'Apple doit présenter mercredi soir, et notamment trois nouveaux modèles d'iPhone, la firme peut donc logiquement espérer continuer sur sa lancée d'autant qu'elle proposera des modèles avec de nouvelles tailles d'écran, plus grandes, et qui arriveront sur un secteur en plein boom.