Android M : Google veut des smartphones encore plus intelligents

  • A
  • A
Android M : Google veut des smartphones encore plus intelligents
Sundar Pichai, vice-président de Google en charge des produits, lors de la conférence Google I/O à San Francisco.@ JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

NOUVEAUTÉ - Le géant américain a présenté ses nouveautés, dont une version améliorée de son assistant personnel "Google now".

Lors de sa conférence annuelle avec les développeurs à San Francisco , Google a présenté jeudi un avant-goût d'Android M, la nouvelle version de son  système d'exploitation mobile, qui entend rendre les smartphones encore plus intelligents. L'objectif est également de s'assurer que le moteur de recherches conserve sa place dans un monde où les applications gagnent de plus en plus de terrain.

"Google now" amélioré. Cette version d'Android contient une nouvelle mouture de "Google now", un assistant personnel activé par la voix qui veut concurrencer Siri d'Apple et Cortana de Microsoft. Android M permettra d'activer le logiciel d'assistance même si d'autres applications sont actives, et de récolter des informations dans leur téléphone. "Votre téléphone intelligent devrait être plus intelligent", a commenté Aparna Chennapragada, directrice de Google Now, en faisant la démonstration de ces fonctionnalités.

Nouvelle fonction "Now on tap". "Pourquoi ne peut-il pas vous dire de ramener le lait que votre conjoint vous a demandé de rapporter dans un SMS", a-t-elle interrogé. Pour l'heure, il permet déjà de puiser dans l'agenda, les e-mails et ailleurs, avec la permission de l'utilisateur, pour certaines actions, comme par exemple rappeler qu'il est temps de partir pour prendre un avion ou retrouver l'endroit où sa voiture est garée. Mme Chennapragada a fait une démonstration en écoutant une chanson en streaming sur Spotify et en demandant à voix haute qui chantait. La nouvelle fonction "Now on tap" a répondu en montrant une photo de l'artiste, ainsi que des informations puisées sur internet sur lui et son groupe. "Vous pouvez obtenir des informations de manière instantanée", a-t-elle relevé.

Android Pay pour concurrencer Apple. Google a également dévoilé jeudi son système de paiement par téléphone pour Android, dans le but de concurrencer Apple dans le domaine des paiements mobiles. Android Pay réunit les propriétaires d'appareils mobiles, les réseaux de paiement, les banques et les commerçants pour permettre aux utilisateurs de smartphones de payer avec leur appareil sans avoir besoin de leur carte de crédit.

700.000 commerçants compatibles. Android Pay fonctionnera chez plus de 700.000 commerçants américains qui acceptent les paiements par appareils mobiles, a précisé Dave Burke, vice-président de Google. "Nous sommes au début d'un voyage excitant, nous travaillons en étroite collaboration avec les réseaux de paiement, les banques et les développeurs", a-t-il dit. Android Pay est très similaire au système Apple Pay lancé l'année passée. Il permet notamment aux consommateurs de rentrer les données de leurs cartes de crédit dans leur téléphone pour ensuite payer chez les commerçants.

Pas encore de date de lancement. La date de lancement pour le grand public d'Android Pay n'a pas été annoncée, mais l'application "sera téléchargeable bientôt sur Google Play", selon le géant d'internet. Les logiciels iOS d'Apple et Android se partagent la quasi-totalité du marché des smartphones. Apple Pay fonctionne aussi avec les Apple Watch, mais Google n'a pas précisé si son nouveau système pourrait fonctionner à l'avenir avec d'autres smartwatches disposant du logiciel Android.