Amazon ne veut plus des produits de Nest et Google

  • A
  • A
Amazon ne veut plus des produits de Nest et Google
Nest commercialise un thermostat connecté.@ Nest
Partagez sur :

Le site de e-commerce a décidé de ne plus référencer les produits de Nest, filiale de Google. Une nouvelle étape dans la guerre qu'ils se livrent depuis plusieurs mois.

Pour l'apaisement il faudra encore patienter... Amazon va cesser de vendre les produits de Nest, propriété de Google, alors que les deux entreprises se livrent une véritable guerre commerciale depuis quelques mois. Selon les informations du site spécialisé Business Insider, les équipes d'Amazon ont prévenu Nest, qui fabrique des objets connectés pour la maison, à la fin de l'année dernière que leurs nouveaux produits ne seraient plus référencés chez eux.

A l'origine, Amazon avait décidé de ne plus commercialiser les nouveaux produits de Nest, l'entreprise spécialiste de la maison connectée rachetée par Google en janvier 2014 et qui développe notamment des thermostats, des caméras et des détecteurs de fumée connectés pour la maison. Suite à cette décision, Google a de son côté décidé de ne plus réapprovisionner les stocks du e-commerçant, ce qui entraînera mécaniquement la fin des ventes de tous les produits de la marque.

Google et Amazon, de plus en plus concurrents

Si les deux entreprises opèrent en théorie sur deux marchés très différents : celui de la recherche pour Google et celui du e-commerce pour Amazon, elles sont devenues concurrentes au fil des mois. Sur le marché des assistants intelligents, elles s'affrontent avec leurs enceintes Google Home et Amazon Echo. La firme de Jeff Bezos, largement leader dans le domaine aux Etats-Unis, se refuse d'ailleurs à commercialiser les enceintes de Google. Une bataille qui avait conduit Google à couper l'accès à YouTube, son service de vidéo, sur les enceintes connectées d'Amazon, les privant ainsi d'une fonctionnalité phare.

Plus récemment, c'est dans le domaine de la maison connectée que les deux entreprises ont été amenées à s'affronter. Avec le lancement en octobre dernier du service Amazon Key qui permet, grâce à la pose d'une serrure connectée et d'une caméra, aux livreurs d'Amazon de déposer un colis directement au domicile de son destinataire, le site de e-commerce a concurrencé Google et sa marque Nest. La situation ne devrait d'ailleurs pas s'améliorer dans les semaines à venir alors qu'Amazon vient de racheter pour un milliard de dollars la start-up spécialiste des caméras et des serrures connectées Ring.