PSG : Zlatan Ibrahimovic a obtenu une augmentation de salaire de 700.000 euros

  • A
  • A
PSG : Zlatan Ibrahimovic a obtenu une augmentation de salaire de 700.000 euros
Zlatan Ibrahimovic a réussi à décrocher une rallonge de 700.000 euros par mois dans son contrat.@ FRANCK FIFE / AFP
Partagez sur :

PETITE RALLONGE - L'attaquant du PSG Zlatan Ibrahimovic a obtenu une augmentation de salaire de 700.000 euros par mois. 

Très peu de salariés peuvent se vanter d'une augmentation salariale de près de 100%... Zlatan Ibrahimovic si. Selon les informations du Parisien, l'attaquant du PSG aurait réussi à obtenir une rallonge de 700.000 euros brut par mois... 

Le plus gros salaire de sa carrière. Son contrat prévoyait une baisse conséquente de son salaire pour la dernière année de son contrat. Payé 1,3 million d'euros brut par mois, l'attaquant suédois avait vu ses émoluments réduits à 800.000 euros bruts par mois depuis juillet dernier. Mais la donne a changé avec ses performances du début de saison. Selon les informations du Parisien, "Ibra" est désormais payé 1,5 million d'euros brut par mois depuis décembre. Selon les termes du nouveau contrat, cette augmentation s'appliquerait rétroactivement sur les six premiers mois du début de saison 2015-2016. Avec ce nouveau salaire, Zlatan Ibrahimovic redevient le joueur le mieux payé de la Ligue 1. 

Des grosses primes également négociées. Si aucune prolongation de contrat n'a été encore signée à ce jour, Zlatan Ibrahimovic a réussi à obtenir d'autres garanties très intéressantes pour la saison en cours. Il aurait ainsi fait inclure à son nouveau contrat trois bonus d'1,5 million d'euros. Il décrochera a priori le premier sans trop de difficultés, puisque Paris doit être champion pour qu'il puisse empocher cette somme. Un deuxième bonus est prévu si le PSG remporte la Ligue des champions. Enfin, une troisième prime lui sera accordée s'il réalise le meilleur total "buts + passes décisives" du championnat. Et pour l'instant, Zlatan domine ce classement avec 23 unités (17 buts + 6 passes décisives) devant son coéquipier Angel Di Maria (17, 8 buts + 9 passes décisives). 

Un choix pour l'avenir ? Si le contrat du géant suédois arrive à son terme en juin prochain, cette augmentation salariale pourrait laisser présager d'une suite positive pour lui à Paris. "J'ai de bonnes relations avec le PSG et je n'ai aucune intention de quitter le club", a d'ailleurs affirmé le principal intéressé en décembre dernier.