Wimbledon : Djokovic ne traîne pas en route

  • A
  • A
Wimbledon : Djokovic ne traîne pas en route
Novak Djokovic a passé à peine plus d'une heure et demie sur le court, mercredi.@ Adrian DENNIS/AFP
Partagez sur :

LEADER - Le N°1 mondial n'a laissé que neuf jeux au Finlandais Jarkko Nieminen, qui disputait son dernier tournoi de Wimbledon.

Les matches pièges s'enchaînent pour Novak Djokovic. Et les qualifications itou. Après avoir maîtrisé en trois sets l'Allemand Philipp Kohlschreiber au premier tour, le n°1 mondial et tenant du titre a battu mercredi au deuxième tour, et sans guère plus de difficultés, le Finlandais Jarkko Nieminen, ancien quart-de-finaliste du tournoi (2006), et dont c'était la dernière participation. Tombeur de Lleyton Hewitt au tour précédent, Nieminen, 92e joueur mondial, a réalisé le break d'entrée. Mais le Serbe a débreaké à 3-3 et n'a plus vraiment été inquiété par un joueur qui s'est sans doute ressenti de sa lutte en cinq sets au tour précédent (6-4, 6-2, 6-3).



Prochain test : Bernard Tomic. La fin de match a donné lieu à une belle accolade entre les deux joueurs. "C'est son dernier Wimbledon, donc je voulais surtout le féliciter pour sa très belle carrière", a insisté Djokovic au micro. "C'est l'un des gars les plus sympas sur le circuit. Et c'était vraiment un honneur pour moi d'être le dernier joueur à jouer contre lui pour son dernier Wimbledon." Au prochain tour, Djokovic aura un test encore plus important avec, en face de lui, l'Australien Bernard Tomic, tête de série n°27. Les deux joueurs se sont déjà croisés à Wimbledon, c'était en 2011, en quarts de finale et Djokovic l'avait emporté en quatre sets (7-5 au quatrième). Mais c'est le jeune Australien, 22 ans, qui a remporté leur dernière confrontation, en 2013, lors de la Hopman Cup, épreuve mixte de début de saison.