VIDÉO - Il marche sur une sangle sans protection à 290 mètres de haut

  • A
  • A
VIDÉO - Il marche sur une sangle sans protection à 290 mètres de haut
Spencer Seabrooke a marché sur une sangle sur 64 mètres, au-dessus de 290 mètres de vide.@ Capture d'écran Youtube
Partagez sur :

SLACKLINE - Le Canadien Spencer Seabrooke a marché sur une sangle sans protection au-dessus d'un gouffre de près de 300 mètres.

L'été est souvent la saison de tous les défis pour les aventuriers... Le Canadien Spencer Seabrooke s'est lancé le 2 août dernier dans la traversée, sur une sangle et sans protection, d'un gouffre de près de 300 mètres de profondeur à Squamish, en Colombie britannique, au Canada. La vidéo de son exploit, présentée comme la plus belle performance de slackline (marche sur une sangle) highline (en hauteur) et "free solo" (seul et sans protection), a été mise en ligne lundi avec des images à couper le souffle prises depuis un drone.

Spencer Seabrooke parvient à franchir le gouffre sur une sangle :

"Ce fut l'une des choses les plus folles que j'ai vues dans ma vie, entre la direction du drone et le fait de le voir marcher au-dessus de la terre ferme, à 290 mètres de haut. C'est quelque chose que je n'avais jamais vécu", a confié le vidéaste Zakary Morley. Dans cette vidéo, la traversée n'est peut-être pas le passage le plus fou. En effet, au début du montage, on voit Spencer Seabrooke se rattraper par deux fois à la sangle. Où l'on peut constater qu'il ne possédait aucune protection et qu'il a mis sa vie en danger tout au long des 64 mètres de traversée.

Variante extrême.La highline free solo que pratique Spencer Seabrooke est l'une des variantes (extrêmes) du slackline dont on peut voir l'émergence dans les parcs de France et d'ailleurs (où il se pratique à quelques centimètres au-dessus du sol...). Ce loisir, à mi-chemin entre le cirque et le sport, consiste à marcher sur une sangle élastique en polyester mais se distingue du funambulisme par l'absence de balancier.