VIDÉOS - Les sept records du monde d'Usain Bolt

  • A
  • A
VIDÉOS - Les sept records du monde d'Usain Bolt
Tout au long de sa carrière, Usain Bolt a affolé les compteurs lors des grands championnats.@ AFP
Partagez sur :

Le déjà légendaire sprinteur jamaïcain dispute vendredi soir son dernier meeting à Monaco. Avant qu'il ne raccroche définitivement les pointes après les Mondiaux de Londres, retour sur ses sept records du monde.

VIDEO

La foudre va-t-elle frapper une dernière fois ? Usain Bolt dispute son dernier meeting à Monaco avant les Mondiaux de Londres, mi-août, dernière étape de sa tournée d'adieux. C'est donc la dernière fois que le sprinteur jamaïcain peut prouver une fois de plus sa supériorité, avant de quitter les pistes à 30 ans après une carrière riche en victoires et record. Europe 1 vous propose de revivre en vidéos les huit records du monde établis par Usain Bolt.  

31 mai 2008 à New York : 9"72 sur 100 m

Avec déjà cinq titres de champions sur 200 mètres, Usain Bolt débarque au meeting de New-York. Le 31 mai, après seulement cinq 100 mètres disputés, dont une deuxième meilleur performance de tous les temps sur la distance réalisée quelques jours plus tôt, "Lightning Bolt" bat le record du monde en 9"72 secondes. 

16 août 2008 à Pékin : 9"69 sur 100 m

Les JO de Pékin marquent un tournant dans la carrière de Bolt. Le 16 août il participe à sa première finale du 100 mètres, remporte la médaille d'or, bat son propre record du monde à 9.69 secondes et devient en prime le premier Jamaïcain à remporter le titre olympique sur l'épreuve-reine. Le tout en relâchant son effort une vingtaine de mètres avant la ligne d'arrivée. C'est ce qu'on appelle gagner haut la main. 

20 août 2008 à Pékin : 19"30 sur 200 m

Quatre jours plus tard, Usain Bolt dispute la finale du 200 mètres. Et rebelote, il remporte largement la médaille d'or en 19"30 secondes. Il détrône ainsi Michael Johnson du record du monde qu'il détenait depuis les JO d'Atlanta en 1996. S'en suit une pluie de distinctions : Bolt devient le premier athlète à battre le record du monde du 100 mètres et du 200 mètres au cours des mêmes JO et le premier (depuis l'introduction du chronométrage électronique) à posséder les records sur les deux distances. Il égale aussi Carl Lewis en devenant le second athlète à réussir le doublé en or.

16 août 2009 à Berlin : 9"58 sur 100m

 Après une légère blessure à la jambe, Bolt est présent aux Mondiaux de Berlin un an tout juste après son record aux JO. Et les choses commencent bien pour le Jamaïcain puisqu'il remporte son premier titre de champion du monde sur 100 mètres en 9"58 secondes, pulvérisant ainsi son propre record du monde, un record dans le record. Au cours de cette course, il est "flashé" à 44,72 km/h. 

20 août 2009 à Berlin : 19"19 sur 200 m

Seul au monde, Bolt réitère l'exploit de Pékin sur 200 mètres le 20 août. Il devient champion du monde de la distance en 19"19 secondes et baisse son propre record une nouvelle fois de 11 centièmes. "La Foudre" devient le premier homme à remporter en un an les titres mondiaux et les médailles d'or du 100 et 200 mètres. 

4 septembre 2011 à Daegu : 37"04 sur le 4x100 m

Lors de la finale 100 mètres des championnats du monde de Daegu, en Corée du Sud, Bolt est le grand favori. Mais un faux départ entraîne sa disqualification. Le coup est rude et la déception palpable. Mais la marque des grands champions est de savoir se relever. Ce qu'il fait. Après avoir remporté la finale du 200 mètres en 19"40 secondes, Bolt et ses copains jamaïcains font tomber le record du 4x100 mètres en 37"04 secondes. 

11 août 2012 à Londres : 36"84 sur le 4x100 m

C'est lors des JO de Londres qu'Usain Bolt signe son dernier record du monde. Après avoir remporté l'or sur 100 et 200 mètres, et être devenu le seul athlète à avoir réussi le doublé deux JO de suite, l'athlète s'attaque au relais 4 x 100 mètres avec Michael Frater, Nesta Carter et Yohan Blake. L'équipe jamaïcaine remporte la victoire, en 36"84 secondes, au terme d'un dernier relais mené d'une main de maître par l'homme le plus rapide du monde. Le record instauré à peine un an auparavant est donc largement battu. Avec ce dernier record, Usain Bolt écrit encore un peu plus sa légende en devenant le premier athlète à gagner six médailles d'or dans les disciplines du sprint aux JO.