Turquie : un arbitre séquestré par un président de club pour un penalty non sifflé

  • A
  • A
Turquie : un arbitre séquestré par un président de club pour un penalty non sifflé
@ AFP
Partagez sur :

En Turquie, le président d'un club de football n'a pas hésité à séquestrer un arbitre pour un penalty non sifflé. 

Voilà une réaction complètement démesurée. En Turquie, le président du club de football Trabzonspor (D1) a décidé de séquestrer pendant plusieurs heures l'arbitre de la partie contre Graziantep Spor (2-2).

"L'arbitre ne sort pas du stade". Ibrahim Haciosmanoglu, le patron du club, qui reprochait à l'arbitre ne pas avoir accordé un penalty à son équipe en fin de rencontre, a exigé de son encadrement qu'il le retienne jusqu'à son arrivée sur place. "L'arbitre ne sort pas du stade tant que je ne suis pas là", a-t-il ordonné selon la presse. L'arbitre, mais aussi ses juges de touche et le représentant de la fédération turque de football ont donc été bloqués pendant quatre heures. 

Sauvés par Erdogan. C'est finalement grâce à un coup de téléphone du président Recep Tayyip Erdogan que les séquestrés ont pu être libérés. "Ne provoquons pas un scandale devant la Turquie et le monde", aurait déclaré le président turc, selon la presse.