Tour de France : Bernard Hinault a décidé d'arrêter le protocole

  • A
  • A
Partagez sur :

DEUXIÈME RETRAITE - Le quintuple vainqueur du Tour de France ne sera plus présent sur les podiums d'arrivée à partir de 2017.

Il était devenu incontournable sur les podiums du Tour de France. Bernard Hinault remettait les différents maillots aux coureurs distingués à la fin des étapes. Mais, à 61 ans, "le Blaireau" annonce que c’est sa dernière saison en tant que VRP du Tour. Rencontré au départ de Paris-Nice, une autre course gérée par Amaury Sport Organisation (ASO), Bernard Hinault explique à Europe 1 que la décision n’a pas été compliquée à prendre : "Non, ça ne me prend pas la tête. C’est un peu comme la fin de la compétition, à partir du moment où on s’est mis ça dans la tête, c’est assez facile de pouvoir tenir sans se poser trop de questions (…) J'ai droit à la retraite. J'ai bien donné pour plein de choses et j'espère bien profiter de la retraite".

Une dernière pige en 2017. Le quintuple vainqueur du Tour explique aussi qu’il a été marqué par les disparitions de proches de sa génération et qu’il veut profiter de la vie, de sa femme ("ça fait 40 ans que je pars beaucoup, beaucoup de jours dans l’année"), de ses deux enfants ("je ne les ai pas vus grandir"), de son petit-fils ("Il a déjà 16 mois") et de ses proches ("pour passer un week-end à la maison avec mes potes"). Il disputera donc son dernier Tour fin juillet, même s’il s’autorisera une pige pour le Grand Départ 2017 à Düsseldorf, en Allemagne, "et après, vaille que vaille".

Date anniversaire. Bernard Hinault avait arrêté sa carrière sportive il y a pile 30 ans en 1986 mais assure que cette date anniversaire n’a rien à voir son choix de quitter le protocole d’ASO. Il y a 10 ans, en 2006, c’est sa retraite d’agriculteur qu’il avait prise...