Tour de France 2015 : Mark Cavendish remporte la 7e étape entre Livarot et Fougères

  • A
  • A
Tour de France 2015 : Mark Cavendish remporte la 7e étape entre Livarot et Fougères
Mark Cavendish a mis fin à sa longue disette sur le Tour, vendredi, à Fougères.
Partagez sur :

ROI DU SPRINT - Le Britannique a renoué avec la victoire sur le Tour de France, deux ans après son dernier succès.

Le Britannique Mark Cavendish a remporté vendredi la 7e étape du Tour de France qui reliait Livarot, dans le Calvados, à Fougères, en Ille-et-Vilaine, à l'issue d'un spectaculaire sprint massif. Le coureur de l'équipe Etixx-Quick Step a devancé le maillot vert, l'Allemand André Greipel (Lotto-Soudal), et le Slovaque Peter Sagan (Tinkoff-Saxo). Il n'y a pas eu de changement significatif au classement général. Le maillot jaune Tony Martin n'ayant pas pris le départ, Christopher Froome partira samedi avec la tunique de leader en direction de Mûr-de-Bretagne, pour la 8e étape.

Cavendish s'impose au sprint à Fougères :

L'homme du jour : Mark Cavendish. Deux ans et sept jours plus tard, le revoilà. Mark Cavendish, 30 ans, a gagné à nouveau sur le Tour de France. Le sprinteur de l'équipe Etixx-Quick Step, que l'on disait à perte de vitesse - parfois à raison, ses résultats en dents de scie le prouvent - a parfaitement maîtrisé le final tortueux dans les rues de Fougères pour déborder le grand favori du jour, l'Allemand André Greipel (Lotto-Soudal), déjà vainqueur à deux reprises sur ce Tour. Le sprinteur de l'Ile de Man signe ici sa 26e victoire d'étape sur le Tour et revient à deux longueurs seulement du "Blaireau", Bernard Hinaut (28). Il peut espérer se rapprocher de ce total s'il passe les Pyrénées ou/et les Alpes, sur la route des Champs-Elysées.



"Nous pensons que personne n'est plus fier de Mark Cavendish que la petite Delilah de son papa."

Le fait du jour : la razzia des Etixx-Quick Step. Alors que son maillot jaune, Tony Martin, avait dû jeter l'éponge jeudi soir en raison d'une fracture ouverte de la clavicule, l'équipe belge Etixx-Quick Step, déjà vainqueur avec Martin mardi à Cambrai et le Tchèque Zdenek Stybar jeudi au Havre, a remis ça, vendredi, avec cette fois la résurrection de Mark Cavendish. "C'est le Tour qui est fou pour nous, on échange la gloire avec la tristesse", a reconnu le manager de l'équipe belge, Patrick Lefévère, au micro de France Télévisions. "Tout le monde disait que Cavendish, c'était fini, que l'arrivée d'aujourd'hui (vendredi) était en légère montée. Mais Mark a attendu le moment vraiment juste. Et il n'y a pas eu besoin de photo finish cette fois." Etixx-Quick Step, qui amène sur le Tour une équipe très forte constituée quasi essentiellement de rouleurs et de coureurs de classiques, a d'ores et déjà réussi sa Grande Boucle, avec trois victoires d'étape.



"Si fier de mon équipe Etixx-Quick Step. Félicitations ! Mark Cavendish m'a fait me lever sur mon lit d'hôpital."

Comment s'en sont sortis les favoris ? Leader du classement général après l'abandon de Martin, le Britannique Christopher Froome a pris le départ sans le maillot jaune, sans que l'on ne sache très bien s'il s'agissait d'un choix ou d'un respect du règlement. Comme attendu, cette 7e étape n'a pas changé la donne parmi les favoris, bien calés au coeur du peloton. Le seul coup de chaud pour un favori a eu lieu avant le départ réel, quand Albert Contador est allé tâter du bitume, sans mal.

Et les Français ? Deux coureurs tricolores ont animé l'étape en participant à l'échappée (vouée à l'échec) du jour : Anthony Delaplace et Brice Feillu, tous deux de l'équipe Bretagné-Séché Environnement. Il y avait également dans ce groupe de cinq l'Erythréen Daniel Teklehaimanot (MTN-Qhubeka), porteur du maillot blanc à pois rouges, qui s'est assuré le point du grand prix de la montagne au sommet de la seule côte de la journée, la côte de Canapville, située en début d'étape. Tout ce petit monde a été repris à une dizaine de kilomètres de l'arrivée, où Arnaud Démare (FDJ) s'est montré le Tricolore le plus véloce (6e).


Classement général :

1. Christopher Froome (GBR/SKY) à 26h40'51"
2. Peter Sagan (SVQ/TIN) 0'11"
3. Tejay Van Garderen (USA/BMC) 0'13"
4. Tony Gallopin (FRA/LOT) 0'26"
5. Greg Van Avermaet (BEL/BMC) 0'28" 
6. Rigoberto Uran (COL/ETI) 0'34"
7. Alberto Contador (ESP/TIN) 0'36"
8. Zdenek Stybar (RTC/ETI) 0'52"
9. Geraint Thomas (GAL/SKY) 1'03"
10. Warren Barguil (FRA/GIA) 1'07"
...
12. Vincenzo Nibali (ITA/AST) 1'38"
...
16. Nairo Quintana (COL/MOV) 1'56"
...
18. Jean-Christophe Péraud (FRA/ALM) 2'07"
...
29. Thibaut Pinot (FRA/FDJ) 6'18"

>> Suivez le Club Tour tous les soirs entre 18h30 et 20h sur Europe 1 avec Bérengère Bonte :


Europe 1 Livepar Europe1fr

>> Tour de France 2015 : que gagne-t-on à être dernier ?


Tour de France 2015 : que gagne-t-on à être...par Europe1fr