Tour de France 2015 : la passe de trois pour Greipel

  • A
  • A
Tour de France 2015 : la passe de trois pour Greipel
@ LIONEL BONAVENTURE / AFP
Partagez sur :

AU SPRINT - Le coureur allemand Andre Greipel a remporté son troisième sprint sur le Tour 2015 sur l'arrivée de la 15e étape à Valence et s'affirme comme l'homme fort du peloton sur ces arrivées massives.

L'homme du jour : Andre Greipel, roi du sprint sur le Tour. C'est désormais incontestable, Andre Greipel est le meilleur sprinter du peloton. Du moins le plus puissant sur les arrivées plates. En dominant ses adversaires directs Degenkolb, Kristoff et Sagan sur cette arrivée massive à Valence, Greipel (trois victoires sur ce Tour) prend donc la suite de Marcel Kittel, un autre sprinter allemand qui avait levé les bras quatre fois sur le Tour 2014. Seul hic pour celui qu'on surnomme "le gorille de Rostock", Peter Sagan, malheureux sur la ligne d'arrivée, a une nouvelle fois pris l'échappée. Et les points du maillot vert au sprint intermédiaire qui vont avec.

Le sprint final de cette 15e étape

Le fait du jour : le coup de sang du mécano de la Saxo Tinkoff lors du dépannage de Peter Sagan.  

Etape sans grandes manœuvres initiées au sein du peloton. Résultat, le seul fait notable de la course se résume à l'agressivité du mécano de la Saxo Tinkoff, pas ravi de voir un cadreur de France Télévisions venir le filmer alors qu'il dépannait Peter Sagan.

Le baromètre des Français : Pinot tente toujours, Péraud dans le gruppetto. Pas refroidi par son expérience malheureuse de samedi, Thibaut Pinot a une nouvelle fois pris l'échappée du jour. Avec encore moins de succès puisque le groupe a été repris à 30 kilomètres de l'arrivée. Pour les autres tricolores, rien de nouveau. Toujours en souffrance après sa chute, Jean-Christophe Péraud a fini dans le gruppetto. L'équipe Europcar a mouillé le maillot pour favoriser son sprinter Bryan Coquard, sans succès. Arnaud Démare, l'autre sprinter français, termine loin lui aussi. Seuls Christophe Laporte (7e) et Florian Vachon (10e), rentrent dans le top 10.

La forme des favoris : RAS pour "les quatre Fantastiques". Journée tranquille également pour les favoris qui ont franchi sans encombre les difficultés du jour dans les roues du peloton. Si personne ne s'est distingué, aucun des coureurs bien placés au général n'a chuté ou pris de cassure qui leur auraient fait perdre un temps précieux. 

Le classement général

1. Christopher Froome (GBR/SKY) 59h58'54"

2. Nairo Quintana (COL/MOV) 3'10''

3. Tejay Van Garderen (USA/BMC) 3'32'

4. Alejandro Valverde (ESP/MOV) 4'02'

5. Alberto Contador (ESP/TIN) 4'23"

6. Geraint Thomas (GBR/SKY) 4'54'

7. Robert Gesink (HOL/LOJ) 6'23"

8. Vincenzo Nibali (ITA/AST) 8'17" 

9. Tony Gallopin (FRA/LTS) 8'23" 

10. Bauke Mollema (HOL/TRE) 8'53"

11. Warren Barguil (FRA/GIA) 11'03"

12. Romain Bardet (FRA/AG2R) 13'10''

...