Quel est le pays le plus médaillé de l'histoire des Jeux olympiques ?

  • A
  • A
Quel est le pays le plus médaillé de l'histoire des Jeux olympiques ?
Le huit féminin américain en aviron, l'une des 46 médailles d'or décrochées par les États-Unis en 2012.@ Éric FEFERBERG/AFP
Partagez sur :

STATS EXPRESS - Dans l'histoire des Jeux, les États-Unis sont le pays qui a décroché le plus de médailles d'or et le plus de médailles au total.

Les États-Unis première puissance du monde, mais également première puissance olympique. Au classement qui compile toutes les médailles glanées depuis les premiers JO de l'ère moderne, en 1896, à Athènes, les États-Unis pointent effectivement largement en tête, avec 975 médailles d'or remportées. Ce sont également les Américains qui ont raflé le plus de breloques au total, avec 2.399 en 28 éditions. En deuxième position de ce classement, établi comme le tableau officiel des médailles en fonction du nombre de titres olympiques, on retrouve l'Union des républiques socialistes soviétiques (URSS), avec 395 médailles d'or (1.010 médailles au total). L'Allemagne (Allemagne unifiée + RFA) complète ce podium, avec 258 titres olympiques et 895 breloques au total.

La France juste devant la Chine. Forte de ses 203 titres olympiques (667 médailles au total), la France est cinquième de ce classement, à bonne distance de la Grande-Bretagne, quatrième (236 titres, 780 médailles), mais juste devant la Chine, sixième. Le géant asiatique, qui a terminé en tête du classement des médailles de ses Jeux olympiques, à Pékin, en 2008 (51 médailles d'or, 100 médailles au total), souffle sur la nuque de la France, avec 201 titres (474 médailles au total)

La RDA dans le Top 10. L'URSS n'est pas le seul pays qui n'existe plus à figurer dans le Top 10 de tous les temps. On y retrouve également l'Allemagne de l'Est. Soupçonnée d'avoir pratiqué un dopage d'État, la RDA a réussi à compiler 153 titres olympiques et 409 médailles au total en cinq éditions des Jeux seulement, entre 1968 et 1988. Comme l'URSS et les autres pays du bloc de l'Est, la RDA avait boycotté les Jeux de 1984 organisés aux États-Unis, à Los Angeles.