Rugby-Top 14 : le Japonais Goromaru a signé à Toulon

  • A
  • A
Rugby-Top 14 : le Japonais Goromaru a signé à Toulon
Ayumu Goromaru a déjà marqué 618 points au pied en sélection.@ ADRIAN DENNIS / AFP
Partagez sur :

L'arrière du XV du Japon Ayumu Goromaru, qui avait fait sensation lors du dernier Mondial en Angleterre, aurait signé au RCT. Mais son équipe actuelle dément. 

L'arrière vedette japonais Ayumu Goromaru aurait paraphé un contrat de deux ans avec le club de Toulon et arriverait donc l'été prochain en Top 14, a affirmé dimanche Canal +. Sensation de la dernière Coupe du monde, Goromaru, 29 ans et 56 sélections au compteur, est actuellement engagé pour une saison avec la franchise australienne des Queensland Reds, qui a d'ailleurs démenti l'information. L'arrière fera dans une dizaine de jours des débuts très scrutés en Super-18, le championnat des provinces de l'hémisphère sud.

Pas de confirmation du RCT. Selon la chaîne cryptée, ce buteur métronomique (618 points au pied en sélection, auxquels il faut ajouter 18 essais) a signé pour un an sur la Rade, plus une autre année en option. Le président du RCT Mourad Boudjellal n'a pas souhaité s'exprimer et le club, qui disputait dimanche après-midi une rencontre en retard de Top 14 à Bordeaux, n'a pas confirmé l'information. La franchise australienne des Queensland Reds, basée à Brisbane, a par ailleurs démenti lundi le transfert. Un porte-parole des Reds a déclaré que cette information "n'était pas vraie", sans donner plus de détails.

En concurrence avec Halfpenny. Pour le RCT, il s'agirait à la fois d'un coup sportif, médiatique et marketing. Goromaru est en effet une star au Japon, notamment après la retentissante victoire des "Brave Blossoms" contre l'Afrique du Sud à l'automne dernier lors de laquelle il a inscrit 24 des 34 points du Japon (34-32). Goromaru se retrouverait en concurrence pour le numéro 15 avec l'international gallois Leigh Halfpenny.

Une star adulée au Japon. Arrière au gabarit très solide (1,85 m, 100 kg), Goromaru a été très tôt identifié comme la tête d'affiche du rugby de l'archipel, faisant ses débuts en équipe nationale à 19 ans. Il ne s'est cependant réellement installé chez les Brave Blossoms qu'à partir de 2012, sous la houlette d'Eddie Jones, l'actuel patron du XV d'Angleterre, tout en faisant les beaux jours du Yamaha Jubilo, club quitté en janvier pour les Reds de Brisbane. Accueilli en héros à son retour de la Coupe du monde, Goromaru a reçu différentes distinctions, parmi lesquelles celle de "Maître Ninja". Une statue en bronze à son effigie a été inaugurée à Tokyo en novembre et un bébé girafe a reçu son nom dans un zoo de la préfecture de Shizuoka.