Rugby-XV de France : avec une charnière Serin-Lopez et Iturria contre l'Afrique du Sud

  • A
  • A
Rugby-XV de France : avec une charnière Serin-Lopez et Iturria contre l'Afrique du Sud
Camille Lopez a déjà été associé à la charnière à Baptiste Serin, comme ici en mars 2017. @ FRANCK FIFE / AFP
Partagez sur :

Baptiste Serin a été préféré à Antoine Dupont pour remplacer Morgan Parra au poste de demi de mêlée samedi soir face aux Boks.

Le sélectionneur du XV de France Jacques Brunel a titularisé jeudi Baptiste Serin aux côtés de Camille Lopez à la charnière pour affronter l'Afrique du Sud samedi. Arthur Iturria, habituel deuxième ligne, fera ses grands débuts en troisième ligne au niveau international.



Iturria, le "fêtard" d’Édimbourg réhabilité. Iturria, âgé de 24 ans, a connu ses trois sélections en deuxième ligne mais a été repositionné un cran plus haut depuis le début de saison à Clermont-Ferrand : il compte ainsi quatre de ses six matches de Top 14 cette saison dans la "cage". Sa dernière cape remonte au Tournoi des six nations 2018, en février en Ecosse, match après lequel il avait fait partie des "fêtards" évincés  du groupe. Le Jaunard épaulera le n°8 Louis Picamoles qui, comme lui, honorera sa première sélection depuis la virée nocturne écossaise.

Serin pour remplacer Parra. Baptiste Serin prendra donc la place de Morgan Parra, pressenti pour cette tournée de novembre au poste de demi de mêlée. Le clermontois de 29 ans a été obligé de déclarer forfait après s'être blessé au poignet lors d'un entraînement le 26 octobre dernier. Le jeune demi de mêlée bordelais, 20 sélections au compteur, va devoir confirmer après des débuts prometteurs en bleu, puis, deux saisons plus compliquées que ce soit dans le XV de France ou en club. Antoine Dupont, de retour de blessure depuis un mois, figurera finalement sur les banc des remplaçants. 

Penaud capé, Fickou sur le banc. Brunel offrira également à Damian Penaud (22 ans, 5 sélections), centre de formation, sa première cape sur une aile. Il a été préféré à Gaël Fickou (sur le banc), brillant depuis le début de saison au centre avec le Stade Français et souvent aligné ces derniers temps sur une aile avec les Bleus. Il a en outre préféré pour occuper le poste d'arrière Maxime Médard à Benjamin Fall. A celui de pilier gauche, Jefferson Poirot, absent lors de la tournée de juin, a été choisi pour débuter plutôt que Dany Priso. 

Le XV de départ :

Médard - T. Thomas, Bastareaud, Doumayrou, Penaud - (o) Lopez, (m) Serin - Iturria, Picamoles, Lauret - Maestri, Vahaamahina - Gomes Sa, Guirado (cap.), Poirot

Remplaçants : Chat, Priso, Slimani, Gabrillagues, Babillot, Dupont, Belleau, Fickou