Rugby : le club de Bourgoin-Jallieu (CSBJ) en liquidation judiciaire

  • A
  • A
Rugby : le club de Bourgoin-Jallieu (CSBJ) en liquidation judiciaire
Selon France Bleu Isère, l'objectif des dirigeants du CSBJ serait maintenant d'assurer la continuité en Fédérale 1 avec l'aide d'investisseurs. (Illustration)@ THIERRY ZOCCOLAN / AFP
Partagez sur :

Selon France Bleu Isère, l'objectif des dirigeants du CSBJ serait maintenant d'assurer la continuité en Fédérale 1 avec l'aide d'investisseurs.

Le Club sportif Bourgoin-Jallieu (CSBJ), place forte du rugby français, a été placé mardi en liquidation judiciaire par le tribunal de commerce de Vienne, dans l'Isère, a-t-on appris auprès de son président, Pierre-André Hafner.

Dernier de la saison régulière de Pro D2, le club aux couleurs ciel et grenat était d'ores et déjà relégué en Fédérale 1, avant même l'annonce de sa liquidation. "L'audience a eu lieu ce (mardi) matin. Je dois rencontrer maintenant l'administrateur judiciaire", a déclaré le président du club, confirmant une information de la radio France Bleu Isère.

Rencontre avec des "partenaires financiers potentiels". Une cessation de paiement de cette pépinière de talents paraissait inéluctable depuis plusieurs mois, les rendez-vous au tribunal de commerce remontant au mois d'avril. La mise en liquidation de la SASP (société anonyme sportive professionnelle) CSBJ Rugby signifie que le club n'a plus de statut professionnel. Selon France Bleu Isère, l'objectif des dirigeants du CSBJ serait maintenant d'assurer la continuité en Fédérale 1 avec l'aide d'investisseurs. Début mai, Pierre-André Hafner avait confié avoir rencontré des "partenaires financiers potentiels". Le comité directeur de association devrait se réunir mardi soir.

Rétrogradé en 2012. Le club berjallien, qui fut vice-champion de France et vainqueur du Challenge européen en 1997, avait déjà été rétrogradé en Fédérale 1 en 2012 après une première liquidation judiciaire de la SASP. Le club était remonté dès la saison suivante. Ses soucis financiers sont récurrents depuis le départ de l'industriel Pierre Martinet qui avait été président-mécène de 1996 à 2009. Depuis, huit dirigeants lui ont succédé.

Pierre-André Hafner, lui-même industriel dans la pâtisserie et rugbyman amateur, avait mis deux millions d'euros de ses deniers en juillet 2015 pour renflouer le club. Des joueurs emblématiques sont passés par le CSBJ, comme Sébastien Chabal, mais aussi Lionel Nallet, Stéphane Glas, Morgan Parra, Marc Cécillon, Pascal Papé, Jean-François Tordo.