Rennes : Yoann Gourcuff bientôt de retour à l'entraînement

  • A
  • A
Rennes : Yoann Gourcuff bientôt de retour à l'entraînement
Yoann Gourcuff, ici face à Franck Ribéry en octobre 2004, a évolué à Rennes entre 2003 et 2006.@ Valéry HACHE/AFP
Partagez sur :

ATTENTE - L'ancien milieu de terrain de l'Olympique lyonnais, qui a signé un protocole d'accord avec Rennes, finit de soigner une blessure au gros orteil.

Yoann Gourcuff de retour sur un terrain de football, c'est pour bientôt. L'entraîneur du Stade Rennais, Philippe Montanier, l'a en effet laissé entendre, mercredi soir, en conférence de presse. "On espère qu'il va venir nous rejoindre bientôt, la trêve Fifa (à partir de lundi prochain, ndlr) peut être le bon moment", a assuré le technicien du Stade Rennais. "C'est toujours la même chose : il faut qu'il puisse travailler avec nous. Quand on aura des nouvelles, on vous en donnera. Mais on n'a jamais été aussi près." Le quotidien L'Equipe indique jeudi que le retour de Gourcuff à l'entraînement devrait se faire dès la semaine prochaine.

Blessé au gros orteil. Après cinq saisons passées à l'OL (et à son infirmerie), Gourcuff a signé en septembre dernier un protocole d'accord avec le club breton, où il a été formé. L'annonce s'est faite sans trompette ni flonflons, le joueur souhaitant d'abord se soigner avant de signer le moindre contrat (et donc de toucher le moindre argent). Gourcuff, muet dans les médias, souffre d'une blessure, rare, aux sésamoïdes, de petits os qui régulent la position du gros orteil quand on pose le pied. "Les délais sont très longs pour une fracture de fatigue comme celle-là. Plus encore lorsque l'on est sur une zone d'appui qu'on ne peut pas mettre au repos", a récemment expliqué au quotidien Ouest-France le médecin du Stade Rennais, Rufin Boumpoutou. Début octobre, le président du club breton, René Ruello, avait laissé entendre que Gourcuff ne rejouerait pas d'ici la fin d'année 2015.

La dernière apparition de Gourcuff en Ligue 1 remonte au 21 mars dernier. Peu avant la mi-temps de Lyon-Nice, le Breton, blessé, avait quitté ses coéquipiers sans mot dire. S'il pourrait revenir à l'entraînement très vite, rien ne dit en revanche qu'il sera tout de suite opérationnel pour la compétition. "Le danger, c'est de vouloir revenir plus tôt", a d'ores et déjà reconnu le médecin du club. Les supporters des Rouge et Noir et les amateurs de beau jeu vont devoir encore un peu patienter.