Raymond Domenech sur Zinédine Zidane : "Ça va marcher, il n'y a pas de souci"

  • A
  • A
496 partages

CONFIANCE - L'ancien sélectionneur des Bleus est confiant quant à l'avenir de Zinédine Zidane sur un banc.

INTERVIEW

Raymond Domenech, qui a côtoyé Zinédine Zidane lorsqu'il était sélectionneur de l'équipe de France (2002 à 2006) n'a pas été surpris de voir son ancien joueur nommé entraîneur de l'un des clubs les plus prestigieux au monde, le Real Madrid. "Il n'est pas devenu entraîneur de l'équipe première d'un seul coup", insiste notre consultant football. Quand on est dans le club, qu'on est entraîneur de l'équipe réserve avec un nom comme celui-là... Je n'aurais pas aimé être entraîneur de l'équipe première car on sait qu'un jour ou l'autre, il va pousser. Comme on sait qu'un jour, Zinédine Zidane sera sélectionneur de l'équipe de France. C'est forcément écrit..."

Mieux que quiconque, Raymond Domenech est capable d'évoquer le potentiel de Zinédine Zidane entraîneur. Au Mondial 2006, notre consultant était sélectionneur des Bleus quand l'ancien n°10, tout juste sorti de sa retraite internationale, a mené les Bleus jusqu'en finale. Alors que "Zizou" a été intronisé entraîneur du Real Madrid peu après 20h, Raymond Domenech se montre très confiant quant à la réussite de Zidane dans ses nouvelles fonctions.

"Je crois qu'il a un vécu", insiste notre consultant. "Le rôle d'entraîneur est maintenant celui d'un manager. Zidane aura un adjoint pour faire les entraînements, un préparateur athlétique, un entraîneur des gardiens. Il y a toute une structure qui permet désormais à un entraîneur de vivre un peu sur son prestige, sur son nom, sur le poids qu'il a par rapport aux médias, par rapport au président, par rapport aux supporters, pour que son message passe auprès des joueurs. Et je crois qu'il n'y a pas beaucoup d'entraîneurs ou d'anciens joueurs qui peuvent avoir ce poids. Lui, il l'a à la base. Maintenant, reste à voir comment les joueurs vont le prendre. Mais, selon moi, oui, ça va marcher, il n'y a pas de souci.

Entendu sur Europe 1
Son seul problème, c'est : va-t-il être capable de maîtriser ses émotions ?

Raymond Domenech voit un écueil principal à éviter pour "ZZ". "Son seul problème, c'est : va-t-il être capable de maîtriser ses émotions ? On l'a vu comme joueur, ça a été compliqué. Il a fini sur un coup de boule en 2006 parce qu'il n'a pas su maîtriser ça (sur Marco Materazzi, ce qui lui avait valu un carton rouge, ndlr). Quand on est entraîneur, ce n'est que ça, c'est maîtriser ses émotions parce qu'on ne peut pas faire ce dont on a envie, ce sont les autres qui le font pour nous sur le terrain. Il faut maîtriser ses moments de mauvaise humeur, ses déceptions, son anxiété, ça va être sa seule problématique." Mais une vraie problématique.