Quand Aulas tacle Gourcuff après sa signature à Rennes

  • A
  • A
Quand Aulas tacle Gourcuff après sa signature à Rennes
Yoann Gourcuff et Jean-Michel Aulas lors de la signature en 2010. @ PHILIPPE DESMAZES / AFP
Partagez sur :

DÉJÀ PARTI, DÉJÀ CRITIQUÉ - Le président de l'Olympique lyonnais Jean-Michel Aulas a salué à sa manière le départ de Yoann Gourcuff à Rennes. 

Le président de Lyon, Jean-Michel Aulas, s'est déclaré "heureux" pour Yoann Gourcuff qui s'est engagé un an avec le Stade rennais. Le "boss" de l'OL en a profité pour lui glisser une petite pique. 

"Un club à sa dimension". "Je suis heureux que Yoann ait trouvé un club à sa dimension", a expliqué Aulas lundi sur OL TV. "Je l'avais d'ailleurs évoqué dès le début en affirmant que le club vers lequel il serait habilité à retourner était son club d'origine car probablement cela pourra générer pour lui une dose d'enthousiasme dont il a besoin. Nous n'avons pas fait de commentaire jusqu'à présent pour qu'il trouve l'équipe qui lui irait le mieux et nous en resterons là".

"Un plus" pour Rennes. "Nous allons le regarder attentivement", a poursuivi Jean-Michel Aulas. "Rennes est venu nous battre à Gerland (2-1). Ils sont 2es du championnat. Il y avait déjà de bons atouts. Avec Yoann, s'il se retrouve dans ses meilleures dispositions, c'est évidemment un plus tout à fait estimable et comme il a accepté de jouer avec des conditions très inférieures à celles qu'il avait à Lyon, son club sera inévitablement satisfait aussi".

Un bilan très maigre à Lyon.Yoann Gourcuff, 29 ans, avait été transféré de Bordeaux à l'OL en août 2010 pour une somme de 22 millions d'euros. Son salaire était de 500.000 euros mensuels environ pour un contrat de cinq ans au cours desquels il n'a joué que 23 matches dans leur intégralité et participant seulement à la moitié de ceux disputés par l'Olympique lyonnais durant cette période soit 128 rencontres (19 buts).