PSG/Nice : "ce n'est pas un bon résultat", estime Emery

  • A
  • A
PSG/Nice : "ce n'est pas un bon résultat", estime Emery
Tout n'est pas perdu pour Unai Emery qui juge que ses joueurs dimanche face au Gym ont joué "avec la maîtrise, avec des occasions". @ MIGUEL MEDINA / AFP
Partagez sur :

L'entraîneur du Paris SG a cependant aussi reconnu que ses joueurs avaient su réagir dimanche face à Nice et avaient joué "avec la maîtrise" et "des occasions". 

Après le nul entre le Paris-Saint-Germain et l'OGC Nice en clôture dimanche de la 17e journée de Ligue 1, Unai Emery, l'entraîneur du PSG, a exprimé sa déception. Pour lui, "ce n'est pas un bon résultat" malgré "certaines choses" dont il est "très content".

"L'équipe a réagi". Si le résultat n'est pas bon, "il faut chercher pourquoi, faire l'analyse". Malgré tout, l'équipe "a fait un match avec la maîtrise, avec des occasions", a estimé l'entraîneur espagnol. "Comme Nice fait une bonne saison, que c'est une équipe avec beaucoup de confiance, ils ont marqué sur les actions où ils sont arrivés dans la surface. Ensuite, l'équipe a réagi et c'était important. Elle a du cœur. On méritait de gagner", a-t-il ajouté. Le Gym menait 2-0 à la pause avant que les Parisiens ne se reprennent avec deux buts inscrits par Edinson Cavani. 

"Travailler pour améliorer l'équipe". "Aujourd'hui, nous n'avons pas gagné le championnat mais nous ne l'avons pas perdu. La différence est de quatre points. On va continuer. C'est normal si les supporters sont préoccupés. Ma responsabilité est de travailler pour améliorer l'équipe, pour la préparation des matches, mais il y a des choses qui sont importantes et qui sont bonnes (ce soir)", a jugé Unai Emery, arrivé cette saison dans la capitale française. Le PSG (36 points) reste en effet troisième du classement, derrière Nice (40 points) et Monaco (39 points).

Être "patient" avec Di Maria. Au sujet d'Angel Di Maria enfin, Unai Emery a estimé que "quand un joueur ne joue pas bien, c'est plus facile de l'enlever mais je préfère lui donner de la confiance". "La patience, c'est important pour le football", a-t-il précisé.