NBA : LeBron James héros malheureux, les Lakers encore défaits

  • A
  • A
NBA : LeBron James héros malheureux, les Lakers encore défaits
LeBron James n'a pas réussi a remporter la victoire avec sa nouvelle équipe lundi@ HARRY HOW / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

LeBron James n'est pas parvenu à mener les Lakers à la victoire face aux Spurs lundi soir. La nouvelle recrue du club de Los Angeles encaisse ainsi sa troisième défaite.

À Hollywood, les dénouements ne sont pas toujours heureux. LeBron James a enchaîné une troisième défaite de suite en NBA avec les Los Angeles Lakers, au terme d'un thriller contre les San Antonio Spurs (143-142 après prolongation) dont il n'a pas été le héros espéré lundi.

Encore une défaite pour les Lakers. Le "King" (32 points, 8 rebonds, 14 passes décisives) a raté deux lancers francs cruciaux puis le tir de la victoire lors d'une fin de prolongation folle qui a vu les Texans réussir un 7-0 pour s'imposer in extremis, après un tir de Patty Mills. Ce scénario improbable a presque fait oublier qu'il avait réussi, à trois secondes du terme du temps réglementaire, un shoot à trois points pour arracher la prolongation (128-128), peut-être le premier "highlight" de sa carrière californienne.

"On va s'améliorer" assure le King. LeBron n'avait plus démarré une saison par trois revers depuis ses deux premières saisons, avec les Cleveland Cavaliers, en 2003 et 2004. "Je sais où je mets les pieds", a-t-il déclaré. "C'est un processus. On va bien s'en tirer. Je ne suis pas venu ici en pensant qu'on allait tout casser tout de suite." "On va s'améliorer. J'aime la direction que nous prenons. Bien sûr, nous n'avons pas encore gagné, mais c'est un processus qui prend du temps", a poursuivi James.

Une belle performance d'équipe. Le "King" préfère voir le bon côté des choses : la grosse performance du jeune Kyle Kuzma (37 points), ou la belle réaction de son équipe après un début de match raté (37-19, 11ème). Mais le gros chantier sous les arceaux de LaMarcus Aldridge (37 points, 10 rebonds) a de quoi le faire cogiter sur la solidité de sa raquette. "Je suis très satisfait de nos gars", a réagi l'entraîneur des Lakers Luke Walton. "Cette défaite est dure à encaisser, mais nous allons retourner dès demain (mardi, à Phoenix) sur le parquet pour réessayer (de gagner)."

Toujours aucun défaite pour les Raptors et le Bucks. À l'Est, deux équipes ont prolongé leur invincibilité : les Toronto Raptors (4 victoires - 0 défaites ) et les Milwaukee Bucks (3 victoires - 0 défaites). Les Canadiens ont pu compter sur leur recrue phare Kawhi Leonard (22 points) contre les Charlotte Hornets (127-106), quand le Grec Giannis Antetokounmpo a encore affolé les statistiques (31 points, 15 rebonds) face aux New York Knicks (124-113).

Des Français en petite forme. Tous dans le camp des perdants, Nicolas Batum (13 points) et Tony Parker (6 points) ont été impuissants dans l'Ontario, tout comme Frank Ntilikina (5 points en 35 min) dans le Wisconsin. Seul Evan Fournier a le sourire côté français. L'ancien joueur de Poitiers a battu son record de passes décisives (10, avec 14 points) pour surprendre avec l'Orlando Magic les Bostons Celtics chez eux (93-90).