National : affluence record attendue à Strasbourg

  • A
  • A
National : affluence record attendue à Strasbourg
La Meinau va établir vendredi soir le record de spectateurs pour un match de National.@ @RCSA_Officiel
Partagez sur :

HISTORIQUE - Plus de 26.000 spectateurs assisteront vendredi au match entre le Racing et Colomiers.

26.742. Voilà un nombre qui devrait entrer dans la grande histoire du football français. Il s'agit du nombre de spectateurs attendus, vendredi soir, au stade de la Meinau, à Strasbourg, pour le match entre le Racing et l'Union sportive Colomiers football, match comptant pour la 34e et dernière journée de National. Jamais autant de personnes n'ont assisté à une rencontre de niveau troisième division en France. Le précédent record était déjà détenu par le club alsacien : 25.096 spectateurs étaient présents pour le derby contre Colmar (3-1), le 13 février dernier. Cette fois, la Meinau sera à guichets fermés.



Des billets à la revente plus de 100 euros sur Internet ! "Il y a des supporters incroyables à Strasbourg", se félicite Samuel au micro d'Europe 1. "Il y a vraiment une ferveur ici qu'on ne retrouve qu'à Lens, Marseille, Saint-Etienne, peut-être un peu à Paris. Au-delà du nombre de personnes présentes, il y a en plus une ambiance incroyable, c'est totalement fou..." A titre d'exemple, 26.742 spectateurs, ce serait la 6e meilleure moyenne de Ligue 1. Et encore, si la Meinau avait été plus grande... En effet, les billets pour la rencontre de vendredi se négocient désormais sur certains sites de revente à ligne à plus de 100 euros.

Pas son destin en main. La frénésie autour de cette rencontre est d'autant plus remarquable que le club alsacien, qui s'est maintenu de justesse l'an dernier en National, n'a plus son destin entre ses mains. En effet, le Racing n'est que quatrième du classement, à trois points du Paris FC et à un point de Bourg-Péronnas. Pour monter en Ligue 2, le RCS doit l'emporter et espérer que le Paris FC ou Bourg-Péronnas s'inclinent, respectivement sur la pelouse du CA Bastia et contre Boulogne-sur-Mer, deux adversaires qui n'ont plus rien à espérer ou à craindre. Mais quel que soit le résultat, le Racing, qui a quitté l'élite en 2008 et qui a été rétrogradé en CFA2 (5e division) en 2011, a eu la preuve éclatante cette saison qu'il pouvait compter sur un public d'exception.