Mondial : le Qatar élimine l'Allemagne !

  • A
  • A
Mondial : le Qatar élimine l'Allemagne !
@ AFP
Partagez sur :

COMME À LA MAISON - Surprise lors de ces quarts de finale du Mondial de handball : l'équipe du Qatar a écarté l'Allemagne (26-24) et accède pour la première fois de son histoire au dernier carré de la compétition.

Même si l'Allemagne n'a plus son niveau d'antan, son élimination en quarts de finale du Mondial qatari face au pays organisateur (26-24), mercredi est une surprise de taille. Les Allemands tombent donc face à une escouade internationale (sept nationalités sont représentées, dont la France) qui n'en finit plus d'étonner lors de cette compétition. Le Qatar affrontera la Pologne, vainqueur de la Croatie (24-22), en demi-finale vendredi.

>> Europe 1 radio officielle du Mondial de Handball au Qatar. Europe1 vous faire vivre le match France-Espagne en direct vendredi soir de 19h à 20h45.

>> LIRE AUSSI : Slovénie-France, un quart entre amis

Devant 15.000 spectateurs en feu. Sous les yeux du cheikh Tamim Ben Hamad Al-Thani, l'émir du Qatar, applaudissant à n'en plus finir, et devant une salle de 15.000 places en feu, le Qatar a écrit un moment d'histoire. Le petit émirat du Golfe, qui cherche à se faire une place sur la scène sportive internationale, a outrepassé ses ambitions de départ avec cette place de demi-finaliste.

>> LIRE AUSSI - Les Bleus sur leur lancée

Domination outrageuse en première période. Le Qatar a créé les conditions de ce succès dans les trente premières minutes, où ils ont outrageusement dominé les Allemands, grâce à leur pivot d'origine espagnole Borja Vidal (16-9, 26e). Les Allemands, qui n'ont plus atteint les demi-finales d'un Mondial depuis 2007, ont mieux fini cette première mi-temps et sont même revenus tout près (19-20, 39e), avec l'entrée de leur deuxième gardien Silvio Heinevetter. Mais les Qataris sont restés solides en défense, et ont trouvé avec le Cubain d'origine Rafael Capote le joueur pour les maintenir en vie (22-20, 44e).

Pourquoi tant de nationalités dans l'équipe du Qatar ? Alain Portes, consultant handball pour Europe 1, a expliqué pourquoi l'équipe du Qatar comptait autant de nationalités différentes : "Quand on n'a pas fait trois ans de grandes compétitions officielles (championnat du monde, championnat d'Europe ou autre) avec son pays, on peut jouer pour une autre nation. Ajoutons que les Qataris proposent un système de passeports provisoires à certains joueurs". Mais la qualité globale de l'effectif qatari ne convainc pas le spécialiste : "Excepté les gardiens de but, ce ne sont pas des grands joueurs. Par exemple, Bertrand Roiné (français naturalisé qatari, Ndlr) n'aurait pas sa place en équipe de France", estime le consultant.

La préparation, élément clé. "Sauf qu'aujourd'hui, il a trouvé un bon rôle dans l'équipe du Qatar qui s'est préparée pendant six mois comme un club, avec un grand entraîneur. Il y a beaucoup de rigueur dans ce qu'il font. Et aussi des révélations, comme Capote, l'arrière gauche d'origine cubaine. C'est une belle équipe, je suis admiratif du travail qu'ils ont fait au niveau handballistique. Après, sur l'éthique…".

>> LIRE AUSSI - "Le rouleau compresseur s'est mis en route"

Historique pour le Qatar. Le meilleur résultat du Qatar en handball était une 16e place au Mondial 2003. Cette équipe composée de seulement trois joueurs nés au Qatar, les autres étant des naturalisés issus de sept nationalités, est assurée de faire bien mieux. Elle peut même maintenant rêver à une place en finale, car la Pologne, qui retrouve des demi-finales mondiales, après sa place de finaliste en 2007 et sa médaille de bronze en 2009, n'apparaît pas comme un obstacle insurmontable.