Tennis : Federer va tester le set en 4 jeux gagnants

  • A
  • A
Tennis : Federer va tester le set en 4 jeux gagnants
@ REUTERS
Partagez sur :

EXPÉRIENCE - Le Suisse va affronter Lleyton Hewitt lors d'un match exhibition à Sydney.

Qui de mieux que le meilleur joueur de tous les temps pour tester de nouvelles règles  ? Le Suisse Roger Federer, tout juste vainqueur de la Coupe Davis avec son pays aux dépens de la France, va tester le 12 janvier prochain à Sydney, lors d'une rencontre exhibition contre l'Australien Lleyon Hewitt, trois nouvelles règles destinées à réduire la durée des matches de tennis : 1. Il n'y aura pas de "let" au service, une balle qui heurtera le filet restera jouable si elle retombe dans le carré de service. 2. Il n'y aura pas de point d'avantage, le joueur remportant le point à 40A enlevant également le jeu. Et 3. Le nombre de jeux gagnants passera de six à quatre, un jeu décisif étant disputé à 3-3. Le match se disputera toujours au meilleur des cinq sets.

Pour améliorer la "pratique sociale" du tennis. "Ce nouveau format devrait révolutionner le tennis, en particulier dans les clubs et la simple pratique sociale", s'est félicité le patron de la fédération australienne, Craig Tiley. "Le temps est précieux et ce nouveau format rapide est parfait pour tout joueur soucieux de caser ses matches de tennis dans un emploi du temps chargé." Selon les promoteurs de cette rencontre exhibition, ce format, inspiré du cricket et déjà testé dans les clubs australiens, doit permettre de réduire de moitié le temps d'un match. Federer lui-même s'est dit enthousiaste à l'idée de jouer ce "match spécial" face à son ami Hewitt, ancien n°1 mondial lui aussi.

Le président de l'ITF favorable aux 4 jeux gagnants. Samedi dernier, le président de la Fédération internationale de tennis (ITF), Francesco Ricci Bitti, avait réitéré son envie de mener des "expériences" afin de réduire la durée des matches, et avait notamment évoqué le passage de 6 à 4 jeux gagnants.

>> LIRE AUSSI : "pourquoi pas des sets en 4 jeux gagnants ?"

"Je pense que l'intérêt des gens s'accroît en fin de set, donc si vous augmentez le nombre de fins de set, ça peut être intéressant", avait argumenté le dirigeant italien. "En raison des retransmissions télé et des impératifs médiatiques, la durée des matches peut être un problème pour notre sport." Le président de l'ITF avait rappelé que les joueurs étaient dans l'ensemble opposés à un tel changement de règlement. Ce format en 4 jeux gagnants a déjà été testé sur un tournoi mineur lors de la saison 2002. La suppression des "let" a elle été expérimentée sur le circuit challenger.