Monaco : un supporter en maillot de l’équipe de France refoulé du stade Louis II

  • A
  • A
Monaco : un supporter en maillot de l’équipe de France refoulé du stade Louis II
"Tous les maillots étrangers à l'AS Monaco sont interdits", a-t-on indiqué à Christian, lorsqu'il a voulu rentrer dans l'enceinte du stade Louis II. Image d'illustration.@ Nike / YouTube
Partagez sur :

Dimanche dernier, Christian, 70 ans, a été refoulé du stade monégasque car les maillots autres que celui de l'AS Monaco y sont interdits. 

Il était fier de son maillot des Bleus, floqué de ses deux étoiles. Si fier qu'il a voulu aller au stade avec. Mais dimanche dernier, un supporter de l’AS Monaco a été refoulé du stade Louis II, avant la rencontre de ligue 1 Monaco-Marseille. La raison ? Les maillots, autres que celui des Monégasques, sont interdits dans cette enceinte. Christian Joubert, 70 ans, a carrément été sorti par la police.

"Il faut vous changer". "Non, non, vous ne rentrez pas avec ça. Tous les maillots étrangers à l'AS Monaco sont interdits, donc, il faut vous débrouiller, vous changer", a-t-on rétorqué à Christian quand il a voulu franchir les portes d'entrée du stade. Le fan refoulé a dû alors retourner à son scooter, "sous la pluie", enfiler un blouson pour cacher son maillot tricolore. Mais "même au retour, ils ont vérifié s'il n'y avait pas le maillot dessous", a relaté Christian au micro d'Europe 1.

Une situation "aberrante". Dimanche dernier au stade Louis II, il était prévu de présenter la Coupe du monde avec Djibril Sidibé présent dans le stade, de quoi juger cette situation "aberrante". D'autant plus que des fans de l'OM sont, eux, rentrés dans le stade avec leur maillot, selon Christian. "Je ne vois pas comment un maillot de l'équipe de France peut être sujet à problème", observe cet adepte de l'AS Monaco qui avait pris son abonnement à l'année la veille de l'incident. 

Une règle pour éviter les violences. Les autorités monégasques, elles, restent droites dans leurs bottes et parlent d’un strict respect des règles : tout maillot autre que celui de l’AS Monaco est interdit afin d'éviter les violences. En attendant, Christian le promet : il reviendra avec le maillot des Bleus sur les épaules au stade Louis II.